Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Un achat par semaine

Publié par Koyangi sur 17 Juin 2014, 16:05pm

Catégories : #Shopping, #Un achat par semaine, #Dominique Loreau, #Beauté

J'ai un sacré retard à rattraper puisque je vous avais laissé avec mon achat unique de la semaine 12 (carte de cinéma Pathé) et que nous sommes déjà à la semaine 25 ! Par conséquent, je vais mettre les bouchées doubles et présenter mes dernières acquisitions. 

J'ai toujours un peu de mal à définir ce que je considère comme un achat par semaine : Est-ce que l'huile sèche hydratante Completely Nuts à la noix de cajou entre-t-elle dans cette catégorie sachant que je pourrais très bien utiliser une huile moins chère pour hydrater la peau ? Quid des dîners au restaurant ? Des jolis savons ramenés de la boutique Paris em Lisboa ? Quelle est la différence entre le luxe, le superflu et le nécessaire quand on n'a pas l'envie ni le projet de finir dans un couvent, du moins pas dans un futur immédiat ?

J'en ai de ces problèmes dans la vie... Pfff, il y a des claques qui se perdent, je vous jure !

Bref, comme ce n'est pas encore très clair dans ma tête (après tout, mon blog me sert de plateforme de réflexion et d'expérimentation), j'ai décidé de tout comptabiliser à l'exception de la nourriture (restaurants, boîtes de sardines, fromages, beurre Echiré des Deux Sèvres, etc., car il faut bien que je me nourrisse). 

Achat de la semaine 13. Huile ultra nourrissante Cashew Completely Nuts

J'étais super emballée par cette huile dont je vous parlais ici mais j'ai rapidement déchanté en raison d'une réaction allergique à l'un de ses composants, même si cette huile est garantie d'origine naturelle à 95 % (attention, bio ou naturel ne veut pas forcément dire hypoallergénique et je tolère mal le bambou et certaines huiles essentielles). Cependant, si cela n'a pas "marché" pour moi, cela ne signifie pas que cela va être le cas pour vous ! A ce titre, je n'aime pas trop suivre les conseils des blogueuses beauté, par parce que je doute de leurs compétences, mais parce que nous n'avons pas tous/toutes la même peau, ni la même carnation, ni forcément les mêmes besoins ni les mêmes attentes. Une fois de plus et ça va devenir mon credo à force de le répéter, il vaut toujours mieux se faire un avis par soi-même ;o)

Quant à l'huile, je ne l'ai pas jetée mais donnée à Lui qui l'a utilisée en tout cas une fois. Il faudra que je lui demande son avis. 

Pharmacie Plus du Flon / Voie du Chariot 6 / 1003 Lausanne / Suisse

Achat de la semaine 14. Huile de noix de coco bio Farfalla

Pour remplacer l'huile susmentionnée, je me suis inscrite sur Green Shop, un site Internet suisse spécialisé dans les produits écologiques, naturels et bio pour commander une bouteille d'huile de noix de coco bio Farfalla. Zéro emballage superflu (bouteille en verre, bouchon), zéro allergie, zéro défaut mais aussi zéro plaisir du point de vue glam de la chose. Ca sent la noix de coco (pas la noix de coco sucrée des gels douche ni des barres de chocolat Bounty mais la noix de coco de base, genre celle que tu utilises pour cuisiner) et point barre. Je pense que je devrais obtenir les mêmes effets avec une bouteille d'huile d'olive sauf qu'elle ne figerait pas, elle, m'obligeant à passer la bouteille sous un jet d'eau bouillante tous les matins pour qu'elle se liquéfie !

Pour la petite histoire, j'ai reçu plein d'échantillons de marques de cosmétiques naturelles dans mon colis mais après avoir essayé un shampooing et une crème pour le visage à l'odeur tout aussi attrayante et sexy que l'huile de coco, je crois que je ne suis pas encore prête à me convertir au tout bio...

Green Shop / Chemin du Stand 1 / 1040 Echallens / Suisse

Achat de la semaine 15. Couteau de chef forgé Wenger

Chaque ménagère devrait avoir deux couteaux dans sa cuisine : un grand couteau dit le chef (lame de 15 à 25 cm) pour découper, trancher, émincer ou hacher les grosses pièces de viandes, les herbes et les légumes et un petit couteau dit l'universel (13 à 15 cm) pour les plus petites préparations. C'est chose faite désormais pour moi puisque j'ai un grand couteau de chef forgé Wenger et un universel de la même collection dont la production a été arrêtée tout comme la marque, hélas. Je n'en aurais pas d'autres ou peut-être si, un santoku que j'achèterais un jour à Kyoto chez une famille de couteliers japonais de la dixième génération ! ;o)

Achat de la semaine 16 (rattrapage). Des cosmétiques coréens The Face Shop et Etude House

Cet achat ou plutôt ces achats, que je considère exceptionnellement comme un package, représente ce que je ne veux PLUS faire à l'avenir ! C'est l'exemple même de ce qui se passe quand on est en voyage dans un pays Fort Fort Lointain qui n'est pas celui de Shrek où l'on se dit devant des boutiques trop mignonnes et trop parfaitement achalandées grâce au marketing :

  1. Profite, ce n'est pas tous les jours que tu reviendras en Corée > mon oeil, je ne compte plus le nombre de fois où jai été à Séoul : entre 20 et 30 fois ?
  2. La Corée, c'est drôlement loin et en Suisse, tu ne trouveras pas ça > ce n'est pas faux
  3. C'est pas cher > mais ce n'est pas forcément bien... Remarque que l'inverse est vrai aussi
  4. On ne vit qu'une fois ! > mauvaise réponse

 

Bref, je n'ai pas su résister à la tentation et mal m'en a pris parce que : 

  1. J'ai détesté chacun de ces articles sauf les masques
  2. Ce n'est pas parce que j'ai un petit corps made in Korea que les produits coréens sont plus efficaces sur moi que ceux made in Europe. Ca me fait rire les arguments des filles occidentales, qui, sous prétexte qu'elles ont le teint clair, pensent que les cosmétiques asiatiques sont plus adaptés à leur peau : Les Coréennes, quand elles ont des sous, se ruent sur les soins Chanel, Dior et Yves Saint-Laurent ! ;o)  
  3. Grâce à ma copine coréenne Julie, je sais quelle marque locale je dois acheter : The History of Whoo qui coûte un saladier mais dont la qualité est mille fois supérieure à ces crèmes cheapouilles destinées aux étudiantes et aux adultes qui ont de la peine à décrocher du monde de Hello Kitty
  4. Même si ce n'est pas cher, c'est de l'argent jeté par les fenêtres et je déteste le gaspillage
  5. On ne m'y reprendra plus ! Sauf pour faire plaisir à mes copines qui me le demandent, bien sûr

Achat de la semaine 17. Poudre compacte High Definition Microfinish Make Up For Ever

Vite lassée par la poudre compacte Etude House que j'ai néanmoins utilisée jusqu'au bout, je suis tombée sur mon Graal au centre commercial Vasco da Gama à Lisbonne. Cela faisait des années que je rêvais d'une poudre invisible et parfaitement incolore et il semble que Make Up For Ever m'a entendue ! Pour celles qui cherchent à camoufler les imperfections (rougeurs, boutons, cicatrices d'acné, etc.), il est certain que cette poudre d'une finesse incroyable ne leur conviendra pas mais je la trouve parfaite pour unifier et illuminer le teint ni vu ni connu.

Make Up For Ever / Centro Vasco da Gama / Avenida Dom João II Lote 1.05.02 / Lisboa / Portugal

Achat de la semaine 18. Fond de teint invisible et fusionnel Lingerie de Peau Guerlain 12 rose clair

Au quotidien, je n'utilise pas de fond de teint mais une BB Cream (ma copine Madame m'a d'ailleurs remerciée du conseil, ayant elle aussi les fonds de teint en horreur) que je réserve plutôt au maquillage des grands soirs, plus théâtral et sophistiqué que celui de jour. N'ayant pas de fond de teint dans mon cabinet de toilette, je me suis rendue à la section parfumerie chez Bongénie où une vendeuse a pris tout le temps nécessaire pour m'appliquer diverses tonalités de Lingerie de Peau de Guerlain avant de me conseiller le no 12, rose clair, qui se fond parfaitement dans ma carnation rosée et pas jaune comme on pourrait le penser ;o) Deux petites gouttes de Lingerie de peau réchauffées dans la main, pas plus, un peu de poudre et me voilà parée !

Bongénie / 10 Place Saint-François / 1003 Lausanne / Suisse

Achat de la semaine 19. "L'art de mettre les choses à leur place" de Dominique Loreau

Dominique Loreau est à court d'idées ou de sous ou les deux. Déçue par son mini livre "L'infiniment peu" de piètre qualité et bourré de coquilles, j'ai boudé ses kakebo (moyen facile de gagner de l'argent sans se prendre la tête) et ses derniers ouvrages comme "Aimer la pluie, aimer la vie" et "Mon régime bonheur". J'aurais également mieux fait de passer mon tour avec ce dernier opus qui non seulement est relié à la va-vite dans un mauvais carton souple et brillant (où est la notion du bel objet ?) mais est également en parfaite contradiction avec les propos tenus par l'auteur dans ses livres précédents : DL prône l'utilisation de planches en contreplaqué, de sachets en plastique et de boîtes de récupération pour le rangement (où sont les panneaux de bois précieux ?), décrit le désordre d'une table surchargée de bric-à-brac d'une famille de Japonais comme une manière astucieuse d'avoir tout à portée de main (où est le sens de l'esthétique et du minimalisme ?) et, si je reproduisais à la lettre ses conseils foireux (tendre un fil de fer entre deux murs pour suspendre les couvercles des casseroles et les ustensiles de cuisine, laisser mon sèche-cheveux dans la chambre à coucher et la planche à repasser au salon si j'ai l'habitude de les utiliser dans ces pièces), je n'habiterai pas dans un intérieur dépouillé à la Le Corbusier mais dans un HLM digne de figurer dans un épisode de "Vis ma vie". A ma grande tristesse, mon gourou débloque. Adieu Dominique !

Librairie Payot / 4, place de Pépinet / 1003 Lausanne / Suisse

Achat de la semaine 20. Crème gommante douce Caudalie

J'avais besoin d'une crème exfoliante pour le visage, celle-ci est douce et est de Caudalie. Peu de mots, certes, mais qui résument à merveille tout le bien que j'en pense ! ;o)

Pharmacie Plus du Flon / Voie du Chariot 6 / 1003 Lausanne / Suisse

All photos (c) Internet.

Commenter cet article

Anne M 25/06/2014 00:05

Intéressant ce panel de produits...je n'achète quasiment plus de produits bio suite à plusieurs allergies que j'ai faites. Comme tu le dis chaque peau réagit différemment et il faut parfois en tester plusieurs avant de trouver son produit idéal. Pour ma part l'odeur et la texture sont des critères de choix importants...je n'apprécie pas les produits qui ne sentent rien !
Étant fan des livres de Dominique Loreau depuis ses débuts, je dois avouer que j'ai trouve les kakebos assez moches et peu pratiques et ses deux derniers livres un peu "légers" en terme de contenu. Quand au tout dernier je ne l'ai pas encore lu mais ta critique ne m'encourage pas a l'acheter...j'irai le feuilleter en librairie :-)
Bises

Koyangi 25/06/2014 14:03

Ce que je trouve étonnant dans les sites vantant les cosmétiques 100 % bio, c'est que personne ne parle d'allergies comme si tout ce qui provenait de "Mère Nature" (elle a bon dos, celle-là) était pur et parfait. Je me dis aussi que si les créateurs de cosmétiques sérieux font des recherches poussées dans ce domaine, c'est probablement parce que l'huile d'olive pure a aussi ses limites, sinon, ce serait trop simple ! ;o)

Je partage également ton avis sur les kakebos : lourds, couverture en plastique, papier de mauvaise qualité, etc. Et pour le dernier, le contenu peut tenir sur 15 pages, donc, le feuilleter en librairie sera amplement suffisant ! ;o) Bisous.

Melodie 24/06/2014 11:18

Dommage pour Dominique L., ses livres avaient l'air intéressants! Pour les masques autres autres babioles beauté ramenées de Corée, j'ai eu le même problème en allant au Japon! C'est difficile de se contenir puisque c'est articles sont introuvables en Europe! (Du coup, je n'ai acheté qu'un baume à lèvres teinté dont je suis trés contente, et un eye liner qui lui, n'est pas super...). Pour l'huile de coco c'est plus pratique de l'acheter en pot: tu peux prendre la quantité souhaitée avec une cuillère et ensuite l'étaler sur la peau et ça fond tout seul.
Bisous!

Koyangi 25/06/2014 13:56

Dominique Loreau m'a tellement déçue que je n'arrive même pas à me dire que c'est dommage. J'ai l'impression d'avoir été arnaquée dès le début et ça m'agace un peu.

Tu as su être plus sage que moi au Japon ! ;o) Ma foi, c'est bien d'apprendre de ses erreurs et on ne m'y reprendra plus sauf peut-être pour un baume pour les lèvres à la mangue de The Face Shop que j'ai offert à mon amie Moumoune qui m'a dit qu'il était super.

Quant à l'huile de coco, j'imagine que ça doit être plus pratique en pot, mais comme je ne suis pas méga séduite par l'odeur, je vais retourner à mes produits habituels. J'ai aussi l'intention de passer une commande chez un herboriste pour qu'il me fabrique lui-même une huile hydratante. Gros bisous !

Shirley V.K 22/06/2014 17:51

Je suis un peu mitigée sur le dernier livre de Dominique Loreau. Je ne lui jette pas la pierre des fois les maisons d’édition presse comme un citron les bon filons.
Caudalie est un bon exfoliant mais comme pour le corps (sauf en vacances) je le fais moi même ^^
Pour la poudre translucide compacte moi c'est celle de Shishedo depuis quelques années ^^

Et ton couteau est classe.

Koyangi 25/06/2014 13:51

J'ignorais que les maisons d'édition pressent les auteurs comme des citrons mais je pensais naïvement que DL aurait su leur résister. Au contraire, plus elle écrit des livres plus j'ai des doutes sur sa démarche et sur ce qu'elle est (prétend être ?).

Tu as bien du courage de faire tes produits toi-même ! J'ai fabriqué une fois un produit exfoliant à partir de gros sel marin, de sucre cristallisé et d'huile d'olive et je n'ai pas aimé, toujours pour le côté peu sexy de la chose. Quant à la poudre Shiseido, j'ignorais qu'ils avaient aussi une poudre transparente, merci pour l'information !

MadeleineMiranda 22/06/2014 10:10

J'aime tellement tes articles 'un achat par semaine'! Je trouve ça vraiment bien que tu réfléchisse autant avant d'acheter, dommage que tous les produits ne convenaient pas ici. Je me demandais, comptes-tu les vêtements dans tes achats? Je trouve que je n'achète pas tellement, mais en général j'achète tout de même une nouvelle robe ou paire de chaussures tous les mois ou tous les deux mois...

Je confirme les produits bio provoquent souvent des réactions chez moi, donc pour ma peau sensible je suis obligée de prendre des produits hypoallergéniques en parapharmacie tout simplement. :)

Bises!

Koyangi 25/06/2014 13:46

Merci Madeleine ! Je compte bien sûr les vêtements dans mes achats d'ailleurs il y en aura prochainement mais c'est certain que comme je n'ai droit qu'à un achat par semaine, ma priorité va surtout dans ce que j'ai besoin dans l'immédiat, c'est-à-dire des produits cosmétiques qui souvent se terminent à peu près tous en même temps !

J'ai aussi tendance à acheter mes vêtements quand je suis en vacances et souvent je me laisse aller, du coup, j'ai plusieurs semaines d'affilée sans aucun achat pour rattraper mes craquages.

Tout comme toi, j'achète la majorité de mes produits en parapharmacie et ne fais pas une fixation sur les produits bio qui ne sont pas meilleurs que les autres, à force de les avoir testés. Bisous.

Hélène 20/06/2014 20:37

J'avais également été très déçue par DL "L'infiniment peu" qui ne nous apprenait rien de plus que ce qui avait été dit dans ses précédents livres et du coup je n'ai plus rien acheté d'elle. Et comme toi, je vais stopper là et garder que les bons côtés de ses débuts :)
Bisous bon week-end.
Ln

Koyangi 25/06/2014 13:41

C'est triste, moi qui étais si fan de DL :o( Le fait qu'elle publie n'importe quoi à présent discrédite tous ces ouvrages précédents. Bisous Ln !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents