Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Objet no 1. Stylo plume Défi grille ST Dupont

Publié par Koyangi sur 23 Septembre 2011, 01:00am

Catégories : #Les objets

88ffc475683d47a0b2510026beee4aac 7Oui, j'ai une écriture de mémé...

 

Il est grand temps que j'inaugure ma fameuse liste des 99 objets inspirée par le livre de Dominique Loreau, qui, contrairement à moi, n'a pas jugé utile de conserver de quoi écrire parmi ses 99 objets nécessaires et suffisants.

 

Alors que n'importe quel stylo bille pourrait faire l'affaire pour noircir du papier, je ne saurais me passer de mon objet no 1 qui est le stylo plume Défi grille ST Dupont reçu de Lui pour mon anniversaire. Cette plume, qui est l'un de mes horcruxes, rappelons-le, est la seule que j'ai et je n'en aurais pas d'autre, tout simplement parce qu'elle est parfaite ! D'abord, parce qu'elle est belle et parce que la regarder et la tenir en main est un plaisir quotidien. Ensuite, parce qu'elle est ma meilleure alliée au travail : elle me procure une certaine assurance et attire systématiquement le regard de mes interlocuteurs quand je suis en réunion. "Cela pose son homme" ou sa femme si on veut. Enfin, elle m'aide à prendre des notes, à coucher tout ce qui me passe par la tête dans mon cahier et à donner à mes écrits une empreinte personnelle et un brin désuète.

 

J'ai pour ma plume une affection particulière qui me vient de mes années passées à l'Institut Mont-Olivet quand Soeur Saint-Jean avait le pouvoir de décider si nous écrivions suffisamment proprement pour passer du stylo à bille (que l'on devait effacer à la gomme sans trouer le papier, si ça, ce n'est pas du sadisme...) à la plume à cartouche à encre, un exercice que j'ai toujours considéré comme un rite de passage séparant la petite enfance du monde des écoliers.

 

J'aime aussi l'idée qu'une plume ne se prête ou ne s'emprunte pas : la plume se fait à notre main, à notre écriture et en m'en servant régulièrement, je façonne la mienne pour mon usage exclusif, telles les baguettes magiques de sorcier vendues chez Ollivander (je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui avec mes références pottériennes mais c'est sans doute parce que j'ai été voir le dernier opus dimanche passé ;o)). J'ai également mes préférences : une pointe moyenne mais surtout pas fine pour faire ressortir la couleur de l'encre invariablement bleue, un bec qui glisse élégamment sur le papier et un design intemporel, classique et masculin.

 

Que disent mes livres sur le sujet ?

  • L'Art de l'Essentiel : Une plume et une seule de qualité, c'est bien !
  • La Parisienne : Aucun conseil pour l'achat de plume, donc, je ne sais pas...
  • No Impact Man : La plume peut se recharger contrairement aux stylos à bille que l'on jette une fois usés, c'est bien, mais qu'en est-il des cartouches d'encre en plastique ? L'idéal serait d'acheter un stylo-plume à réservoir avec de l'encre dans un flacon en verre ou alors d'utiliser une plume d'oie comme jadis.
Commenter cet article

Hélène 26/09/2011 14:34



C'est sur que la qualité du stylo plume fait qu'il coule ou non ou que le bouchon tienne ou pas ;o)) et j'avoue que je ne me suis jamais payé un vrai beau de bonne qualité ... je commence une
liste?!



Koyangi 27/09/2011 12:23



Oh oui, Hélène, commence une liste et viens la poster ici !!!



Madeleine Miranda 25/09/2011 23:28



J'ai un très grand faible pour les belles plumes de qualité... Quel magnifique cadeau! Ton écriture est très romantique et poétique je trouve, c'est très joli. Bisous et bonne soirée!



Koyangi 26/09/2011 12:02



Merci à toi, bisous et bonne semaine !



Anne-Laure 25/09/2011 22:43



Tu dis avoir une écriture de Mémé... Moi, je la trouve très classe ! Un brin romantique même ; comme si ce papier avait été foulé de la plume d'une Jane Austen moderne. :)


De mon côté, cela fait des années que je n'ai pas écrit au stylo plume. Je pense que cela remonte à l'époque où je collectionnais les petites billes des cartouches usagées et où mes stylos
effaceurs se transformaient systématiquement en sarbacane !


En tout cas, je suis ravie de découvrir le premier item de cette fameuse liste des 99. J'ai hâte de rencontrer les 98 prochains !!



Koyangi 26/09/2011 12:06



Merci Anne-Laure pour le Jane Austen moderne ! ;o) Surprenant quand on dit que l'écriture reflète la personnalité de quelqu'un car je n'ai pas du tout l'impression d'être romantique !
Ha ha, toi aussi, tu collectionnais les petites billes des cartouches ? Ma copine grecque C. le faisait et les a même gardées, ce qui m'épate toujours parce que je n'ai pas une âme de
collectionneuse. Quant aux effaceurs, j'ai une passion démesurée pour les Super Sheriff / Pilot / Pirat, etc.



Hélène 25/09/2011 20:12



La plume qui glisse sur le papier, sans accrocher; une plume qui écrit large et qui dépose sur le papier nos mots sans une teinte bien à elle ... hummmm, un vrai plaisir ... que je boude
malheureusement trop souvent car douée comme je suis j'arrive toujours à m'en mettre plein les doigts ou plein le sac


Bravo pour ce N°1 qui commence tout en beauté. bises.



Koyangi 26/09/2011 12:09



Tu es une vraie poétesse, mon Hélène ! Sinon, ça me surprendra toujours que les stylo plumes coulent dans les sacs, je ne me souviens pas avoir vécu cette mauvaise expérience... En plus, du
moment qu'elles sont protégées par un bouchon, je me dis que ça ne devrait pas couler (?). Quant à s'en mettre plein les doigts, je sais ce que c'est mais cela dépend de la qualité de la plume.
Bisous.



Giamilla 25/09/2011 16:40



Je rêve aussi de LA belle plume ! mais pour le moment, je n'avais pas 300chf à mettre dans celle de mes rêves : elle ressemble à un stylo, car la pointe est rétractable, mais c'est bien une plume
! (une Mont Blanc). 


Un jour, je vais finir par me laisser tenter. ^^ (j'utilise des cartouches remplissables au flacon et je possède plusieurs flacons d'encre)



Koyangi 26/09/2011 12:11



Effectivement, une plume à ce prix-là, ça fait mal au porte-monnaie... :o( C'est pour cela qu'il faut se la faire offrir ! ;o) Et je te félicite pour les flacons remplissables, quoique je les
trouve moins pratiques que les cartouches, mais plus écologiques, c'est sûr !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents