Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Boeuf de Kobé

Publié par Koyangi sur 16 Février 2007, 16:17pm

Catégories : #La cuisine

kobe2.jpg

 

Mon cher Frangin peut parfois perdre la tête et le bec, alouette, pour acquérir des choses auxquelles le commun des mortels ne penserait même pas et/ou ne dépenserait jamais autant pour l'avoir, comme par exemple des jetons de Poker en argile, des cartes Magic Black Lotus ou deux filets de boeuf de Kobé. Cependant, mon Frangin est de nature généreuse et n'aime pas manger tout seul. C'est ainsi que Lui et moi sommes retrouvés un soir en très bonne compagnie devant des lamelles de boeuf de Kobé finement grillées.

  • Le boeuf de Kobé, c'est quoi ? C'est de la viande de boeuf de race Wagyu, élevé au Japon dès la mise-bas de Mme la vache de Kobé et chouchouté toute sa vie à grands renforts de massages quotidiens au saké et de chopes de bière qu'il boit avec ses copains, tout aussi bovins que lui, en regardant des matches de baseball à la TV. Parfois, il commande aussi des ramen et part en bande "péter la night" dans les boîtes branchées de Shibuya pour draguer les vachettes en mini-jupes, sabots aiguilles et pis siliconés. Bref, c'est un boeuf cinq étoiles, membre des Leading Palace Farms of the World et qui a eu la chance de mener une existence bien meilleure que 75 % des êtres humains sur cette planète... Du coup, s'il finit par atterrir sous forme de steaks dans nos assiettes, le remords n'est pas de mise car il en a bien profité, le bougre !
  • Le boeuf de Kobé, c'est comment ? Malgré l'aspect visuel disons peu ragoûtant à l'état cru qui donnerait presque envie d'être végétarien, la viande de boeuf de Kobé est franchement goûtue et ma foi, fort slurpique. Elle fond littéralement dans la bouche et pas dans la main, en raison du gras qui s'est infiltré dans la chair et sa texture est proche du foie gras poêlé avec un goût de boeuf (oui, un goût d'oie ou de canard nous aurait bien surpris). Autrement dit, c'est excellent mais rapidement écoeurant si on en mange trop - quoique, au prix du kilo, il est difficile d'en manger trop...

Le soir de cette dégustation, nous étions chez Xo et Moumou et Moumou, qui est Japonaise mais pas de Kobé, avait préparé une succulente sauce à base de soja et de beurre aromatisé à l'ail pour accompagner cette chair d'exception.

 

Quant à mon Frangin, très ému, il a déclaré entre deux bouchées qu'il "faut en goûter au moins une fois dans sa vie".

 

Résultat des courses : top schlurp miam +++++ et 50 kg en plus

Commenter cet article

Francisco 06/04/2012 00:18


Bonjour.


Je voudrais savoir où je peux acheter à Paris ce type de viande Kobé.


Merci d'avance pour l'info.


Bonne soirée

anonyme 02/05/2016 08:19

la viande de kobé est interdite d'importation en France. (protection des intérêts français... u_u' )

Koyangi 10/04/2012 12:51



Bonjour,


 


N'habitant pas à Paris mais en Suisse, il m'est malheureusement difficile de vous donner une adresse où vous pourrez acheter de la viande de Kobé à Paris. Si j'étais à votre place, je
commencerais par faire des recherches dans les restaurants japonais, voire éventuellement poser des questions au Bon Marché ?


 


Bonne journée à vous.



Koyangi 29/06/2009 12:19

@Noisette : Bonjour Noisette et bienvenue sur mon blog ! Je connaissais plein d'espèces de boeuf, mais pas le Coutancie. Merci donc pour l'info (il faudra que j'en goûte un jour si j'ai l'occasion). Par contre, je pense que la consistance doit être très différente du boeuf de Kobé qui n'a pas d'équivalent au monde, à mon humble connaissance.

noisette 24/06/2009 13:57

Miam... Nous, de l'autre côté de la frontière, on a "le boeuf de Coutancie" ^^

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents