Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

L'Art de la Simplicité

Publié par Koyangi sur 21 Février 2008, 14:00pm

Catégories : #La bibliothèque

Art-de-la-simplicit-.jpg
Aujourd'hui, je vais vous parler de l'un de mes livres de chevet préférés : "L'Art de la Simplicité" de Dominique Loreau, une Française exilée depuis 20 ans au Japon. 

A prime abord présentées d'une manière plus sexy que le mouvement de Simplicité Volontaire, les préceptes de D. Loreau consistent à privilégier la qualité plutôt que la quantité : plus de placards qui débordent de vêtements inmettables achetés sur un coup de tête en vitesse parce qu'ils étaient soldés/jolis mais trop petits/iront bien quand j'aurais perdu 40 kg, plus de théïère immonde héritée de Tante Hortense, plus de greniers emplis de fatras dont on a oublié l'existence mais qui peuvent servir un jour au cas où...

Une assiette blanche en faïence d'un manufacturier reconnu remplacera avantageusement les 15 assiettes moches, ébréchées et dépareillées dont on n'utilise d'ailleurs que la même tous les jours.

Un beau pull en cachemire coupé à la perfection nous mettra plus en valeur que 6 pullovers qui gratouillent et qui ont rétréci au lavage.

Un bon couteau bien aiguisé nous donnera plus de satisfaction que 10 couteaux médiocres.


Vous commencez à comprendre le concept ?

J'ai testé quelques-unes de ces recommandations mais toutes ne m'ont pas convenues comme, par exemple, le fait de n'utiliser qu'une seule huile pour hydrater les cheveux (je ne mets pas d'après-shampoo, sacrilège !), le visage et le corps (je n'aime pas la sensation de l'huile sur mon corps sauf lorsque je me fais masser et encore, après, je file vite sous la douche pour enlever cette sensation de gras) à la place d'avoir une crème spéciale pour les pointes abimées, une crème - que dis-je deux crèmes ! Une pour le jour et une pour la nuit - pour le visage et une autre pour le corps. Ou alors de tourner une année avec une garde-robe de 7 pantalons, 7 hauts, 7 pulls, 7 sous-vêtements coordonnés, 7 jupes, 7 manteaux, 7 paires de chaussures (voyons : mes tongs, mes bottes, mes Salomés, mes chaussures de sport, mes escarpins, mes sandales, mes bottes doublées d'hiver, mes ballerines, je suis déjà à 8 paires ! Si je vivais aux Bermudes toute l'année, mes tongs suffiraient mais là, je ne vois pas...).

Néanmoins, on y trouve de très bonnes idées dans la majorité et je m'en inspire pour me lancer quelques défis persos. Ces temps, par exemple, pour contrôler mon budget, je me suis fixée ces quelques règles :

1. Acheter uniquement les produits dont j'ai besoin et laisser tomber le superflu. Du coup, j'ai renoncé à acquérir un des petits Nihohons que j'ai vu dans le blog de Charlotte : jenesuispasungateau. Sniff.


Nohohon.JPG

2. Acheter moins mais mieux et surtout des articles qui me plaisent : mauvaise pioche, ce mois-ci, je me suis laissée amadouer par une esthéticienne de Clarins qui m'a vendu la crème multi-hydratante et j'en voulais une autre d'une autre marque ! Je n'ai pas su résister et lui dire non... Vraiment, c'est trop bête.

3. Prévoir un budget hebdomadaire avec les achats à faire et m'y tenir. Si un achat est imprévu, le noter dans une liste pour l'acheter la semaine ou le mois d'après, selon le degré d'urgence.

Pour finir, du même auteur, il y a aussi "L'Art des Listes" que j'aime un peu moins car il est somme toute basique, surtout pour une adoratrice des listes comme moi. 

Commenter cet article

Koyangi 14/02/2010 17:02


@Helene : Excellent, une autre adepte de D. Loreau ! Je vais d'ailleurs écrire un article tout bientôt sur l'art de la frugalité. Ses concepts sont excellents, même si j'ai parfois
un peu de mal à tout appliquer. Merci à toi, Helene.


helene 09/02/2010 14:47


idem! j'ai lu l'art de la simplicité, l'art de l'essentiel et je dévore actuellement l'art de la frugalité. Il me reste l'art des listes sur le chevet ...
Quel bonheur que d'appliquer ses concepts ;o)


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents