Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Céline, les montagnes, la vie

Publié par Koyangi sur 4 Juin 2008, 13:03pm

Catégories : #Les êtres vivants


Deux photos sublimes de montagnes valaisannes, pour le plaisir des yeux (j'oublie trop souvent qu'en Suisse, nous avons des paysages magnifiques !) et pour vous parler à nouveau de Céline
 qui m'a donné récemment de ses nouvelles par le biais d'un long e-mail.

Je ne le répèterai jamais assez, cette fille est fantastique ! Et ce qu'elle m'écrit tombe à point nommé, à un moment où je m'interroge sur le pourquoi du comment, luxueusement installée dans les marbres de notre nouvel appartement que j'ai encore de la peine à assumer, même si je sais qu'il y a toujours plus grand, plus beau et plus cher, la vanité et la bêtise humaines étant hélas sans limites... Le jour où je songerai à acheter des cuvettes de WC en or massif, il faudra venir m'achever, merci !

Pour vous donner une image, je me sens comme un caniche blanc pomponné, manucuré et vautré sur un coussin de velours écarlate... Futile et inutile !

Heureux hasard (même si je ne crois pas au hasard), je reçois donc un message de Céline qui, du haut de ses montagnes, me dit :

"Parfois, c'est ça la vie, on n'a pas d'autre choix que de s'asseoir (sur un coussin de velours écarlate ? ;o)) et d
e prendre du recul pour se rendre compte de ce que la vie veut nous dire et où elle a envie de nous emmener."

"Avec tout le temps que j'ai passé dans la montagne, je me suis rendue compte que l'on obtient toujours ce que l'on veut lorsqu'on le désire vraiment, que l'on peut tout créer... Simplement, parfois on oublie, on oublie l'objectif que l'on s'était fixé... Ou bien on décide du chemin pour y arriver, or le chemin, il apparaît de lui-même, il se crée, se dessine, il faut juste ouvrir les yeux et se laisser guider..."

C'est tellement vrai, mais c'est aussi tellement difficile de savoir ce que l'on désire vraiment ! Et c'est tellement looooonnnng d'attendre !!!!!!!! Mais, selon Céline : "
J'ai pris mon temps... ou bien devrais-je dire, j'ai dû le prendre".

Après des périodes d'hésitations et de doutes, Céline a trouvé sa voie : elle travaille dans une association qui organise des activités sportives (grimpe, snowboard, course, VTT, kayak, sports de salle, etc.) pour des personnes en difficultés sociales, psychologiques et en toxico-dépendances et suit parallèlement une formation d'accompagnatrice en montagne ! Quel parcours fabuleux, j'en reste bouche bée !

Et cette fille admirable me propose même de nous voir un de ces prochains jours, je suis plus que ravie !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents