Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Recette de la salade Cobb de Bob

Publié par Koyangi sur 6 Juin 2008, 13:18pm

Catégories : #La cuisine


Cette salade 100 % made in the United States of America a été inventée entre 1926 et 1934 par le chef américain Robert "Bob" Cobb.

Ingrédients pour deux personnes dont un trou sans fond :

  • 1 salade feuille de chêne
  • 1 botte de cresson
  • 1 avocat bien mûr
  • 1 grosse tomate ou 2 petites
  • 1 cc de thym
  • 1 cc de moutarde : j'ai utilisé de la moutarde à l'ancienne à gros grains
  • 1 gousse d'ail dégermée
  • 1 chinois : l'ustensile de cuisine pas un Chinois de Shanghaï, quoique...
  • 2 oeufs durs
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc
  • 50g de lardons ou du bacon à griller
  • 50g de roquefort ou de bleu d'Auvergne ou n'importe quel fromage avec du bleu dedans
  • 8 filets mignons de poulet, si possible non transgéniques
  • 30cl de vin blanc sec : j'ai pris une bouteille d'Amigne du Valais et j'ignore si c'est du vin sec. En tout cas, j'ai trouvé qu'il était bien liquide et pas sec du tout...
  • 60cl d'eau
  • Du sel

Prendre une casserole et la mettre sur le feu avec le vin blanc, l'eau et la cuillère à café de thym. Y faire barboter les 8 filets de poulet s'ils sont mignons ou 2 gros s'ils ne le sont pas - ce n'est pas grave s'ils sont laids, on les mangera quand même ! Pas de délits de faciès dans ce blog ! - et porter le tout à ébullition. Baisser ensuite le feu et faire mijoter à couvert pendant 20 minutes environ. Certains cuistots conseillent de griller le poulet, alors, c'est comme vous le sentez !

Faire de la place sur le plan de travail et commencer les basses besognes : cuire les oeufs jusqu'à ce qu'ils deviennent durs, laver la feuille de chêne et le cresson, éplucher et dégermer l'ail, peler l'avocat et le couper en dés, faire de même avec la tomate et le fromage, griller les lardons dans une poêle anti-adhésive et enlever le surplus de graisse dans du papier absorbant.

Pour la sauce, fouetter vigoureusement l'huile, le vinaigre, la moutarde et la gousse d'ail pressée pour les punir de leur impertinence tout au long de la semaine. Tu vas voir comme je vais les calmer, ces vilains chenapans !

Une fois que cette préparation longue et fastidieuse est terminée, passer au dressage avec dans l'ordre : les salades, les lardons, les dés d'avocats, de tomates, de fromages ainsi que les filets de poulet essorés. Il ne manque pas quelque chose ? Mais oui, damned, les oeufs ! Séparer les blancs des jaunes, couper les blancs en dés et les répartir sur la salade. Passer les jaunes au travers du tamis du chinois, ce qui couvrira l'assiette de millions de micro-confettis ! Ah, ces Américains, quels grands enfants, un rien les amuse ! Quelques cuillères de sauce et hop, il n'y a plus qu'à passer à table ! A miam !


Je profite de l'occasion pour vous montrer le magnifique instrument sur lequel j'ai cuisiné cette recette : le piano de cuisine Lacanche de notre nouvelle cuisine ! Quelle bête somptueuse ! Sauf que j'ai bien failli me brûler en allumant le gaz, habituée comme je suis aux plaques de cuisson électriques et vitrocéramiques.

Résultat des courses : + 0g. Lui a trouvé que c'était très bon, sauf que cela demande beaucoup de travail.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents