Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Tag sur mes 5 contradictions

Publié par Koyangi sur 25 Juin 2008, 13:01pm

Catégories : #Les anecdotes

Ca y est ! Pour la première fois dans ma vie de blogueuse, je suis taguée, youpiii ! D'après ce que j'ai compris, un tag est un espèce de questionnaire qui circule de blogs en blogs auquel un blogueur doit répondre lorsqu'il est "tagué" par un autre blogueur, sans quoi il n'est pas un vrai blogueur : je sais, ce n'est pas très clair, mais vous allez comprendre tout de suite !

J'ai donc été "taguée" par
Miss Fricadelle qui demande de coucher sur le clavier 5 de mes contradictions.

"Seulement 5 ?", me suis-je dit à prime abord, interrogation aussitôt confirmée par Lui qui me dit qu'étant une femme, je ne suis faite QUE de contradictions ! Je ne me prononcerais pas sur le côté délibérément provocateur de sa remarque, qui n'est pas si fausse me concernant :

 

1. Contradiction identitaire
Sur le papier, j'ai un prénom et un nom bien suisses romands (= partie francophone de la Suisse) et j'ai un physique 100 % asiatique, voire carrément coréen pour ceux qui savent reconnaître les Japonais des Chinoise et des Coréens ! Du coup, cela surprend parfois mes interlocuteurs qui ne s'attendent pas à voir débarquer une "Schtroumpfette bridée", selon l'expression de ma copine Mimi, en lieu et place de Josiane Bolomey (non, ceci n'est pas un scoop : je ne m'appelle pas Josiane Bolomey dans la vraie vie, c'était pour l'exemple) ! Cela ne m'empêche cependant pas de bien le vivre et je n'ai heureusement jamais été victime de remarques racistes. Je tique uniquement lorsqu'un homme m'aborde en me disant d'emblée : "Tu sais, j'adore les Asiatiques". Cela me fait fuir aussitôt (plus lourdingue comme approche, tu meurs) !

2. Contradiction physique
Sous mon apparence petite et menue se cache un monstre ! Certains soirs, mes muscles s'hypertrophient, les boutons de ma chemise craquent, mon pantalon se déchire et ma peau devient toute verte, je rugis et je détruis tout ce qui... Hum, non, ça, c'est Hulk ! Je reprends : sous mon apparence de petit bout de machin innocent et sans défense (ahem), se cache un ogre ! Je suis capable d'avaler des quantités incroyables de nourriture, ce qui m'a valu les jolis surnoms de "Shrek" et de "Trou noir galactique". En un repas, je peux engloutir un paquet de chips de maïs avec du guacamole, un demi-saucisson, un bol de pistaches, des bâtonnets de légumes accompagnés d'une sauce dip, deux steaks et demi, trois-quarts du plat de frites, finir la salade et dévorer les trois-quarts d'un bavarois aux fruits, les autres n'ayant plus faim depuis longtemps...

3. Contradiction idéologique
Je passe mon temps à me documenter sur la décroissance et la simplicité volontaire tandis que mon mode de vie est radicalement à l'opposé ! J'adorerais aussi partir à l'aventure sans un sou en poche ou expérimenter des conditions de vie extrêmes à la Koh-Lanta, mais l'activité la plus wild que j'ai faite à ce jour est de dormir sous tente... et encore avec des douches et une cuisine à proximité ! Bref, je ne tiendrais pas deux jours toute seule sur une île déserte et cela me désole profondément... :o(

4. Contradiction shoppinguesque
Selon les préceptes de Dominique Loreau dans "l'Art de la Simplicité", j'ai décrété que je n'achèterai que des choses belles, utiles et nécessaires dans des matières naturelles et nobles comme la laine, la soie, le bois, la pierre... et je me suis empressée de commander au Japon (!) un tas d'accessoires en plastique pour réaliser des pieuvres avec des saucisses, mouler des oeufs durs en forme de voiture et de coeur ou encore donner des expressions à des légumes qui peuvent cligner des yeux ou se fendre la poire ! Il va de soi que je ne les ai jamais utilisés et qu'ils traînent en vrac sur l'étagère d'une armoire...

5. Contradiction comportementale
Je peux être à la fois très sérieuse, très réfléchie et très concentrée... et bouder comme une sale gamine, faire la tête quand je perds au Poker, pleurer pour un rien, gamberger des heures sur des faits sans importance, rester calme quand justement cela vaudrait la peine que je m'inquiète sérieusement, réclamer une Playstation 3 de toutes mes forces et m'en lasser après 10 minutes, payer les yeux de la tête pour des escarpins que je n'ai mis qu'une fois, étudier les arts plastiques et passer un diplôme en Marketing, etc., etc.

Et je refile ce tag à
Ben, Charlotte, Jérôme et Sophie ! Ne me remerciez pas, c'est gratuit ! ;o)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents