Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Tag d'un peu tout mais aussi de mode

Publié par Koyangi sur 11 Juin 2009, 13:00pm

Catégories : #Les anecdotes

J'émettais un commentaire sur le blog de Carobine lui faisant part de mon admiration pour la candidate Caroline de Pékin Express, à la fois blonde, sexy et intelligente (QI entre 145 et 175), lorsque je me suis vue taguée d'office. Peut-être en représaille contre mon mauvais goût ? ;o)

C'est la première fois que je dois répondre à des questions sur la mode et la fashion, ça ne va pas être évident, mais je vais faire de mon mieux.

Qu'est-ce qui t'obsède ?
La nourriture, la nourriture et la nourriture. J'y pense matin, midi et soir et aussi entre les repas, à tel point que je me demande si je n'ai pas dû mourir de faim dans une vie antérieure. Hier, j'aurais donné n'importe quoi pour un plat d'entrecôte-frites ou un tiramisu à la fraise et finalement, je me suis contentée d'un boeuf à la thaïlandaise, sans huile et sans gras, car avec Lui, nous avons décidé de manger light depuis 3 jours... J'ignore si je vais réussir à tenir le coup.

Il fut un temps où on me trouvait une vague ressemblance avec Lucy Liu, mais je ne sais pas si c'est à cause des grrmblll%*" de taches de rousseur...

Quelle est ton obsession la plus étrange ?

Je ne supporte pas mes taches de rousseur sur le visage... ou plutôt de soleil car je ne suis pas rousse. Personne ne m'a jamais fait de remarque à ce sujet et certains pensent même que c'est joli, mais cela me complexe grave, à tel point que j'ai pris rendez-vous en octobre dans une clinique pour qu'on me les efface. Je déteste ressembler à un Moncchichi ! Aussi, quand j'ai vu qu'il existait des crayons de maquillage pour s'en dessiner des fausses, j'ai cru m'évanouir.

Que mangeras-tu ce soir ?
(intense réflexion) J'hésite... Comme Lui ne sera pas là, j'irais chez le traiteur. Le pacte de non-intrusion du gras à la maison que j'ai signé avec Lui voudrait que je mange du poulet-haricots verts, mais saurais-je résister à l'appel des nems et des travers de porc caramélisés escortés de leurs copains petigâtocrémeux ?

Quelle est la dernière chose que tu as achetée ?
Trois fines tranches de filet de boeuf bio. Glamour, isn't it?

Qu'écoutes-tu pour l'instant ?
Le bruit des mâts qui s'entrechoquent dans le vent (non, je ne suis pas sur un bateau).

Quelle est ta glace préférée ?
La glace au yaourt chez Red Mango, que l'on peut déguster avec un topping de fruits frais à choix. Un délice ! Le problème, c'est qu'il n'y en a qu'à Séoul, aux USA et éventuellement ailleurs en Asie (Japon ?). Soupir.

Que penses-tu de la personne qui t'a taguée ?
Qu'elle est très drôle, attachante et belle : une blonde "poupouffe" à forte poitrine, mon rêve absolu ! J'aurais tant aimé naître ainsi... Re-soupir. Enfin, peut-être dans une autre vie ?

Si on t'offrait une maison, n'importe où dans le monde, où voudrais-tu qu'elle soit ?
Sans aucune hésitation : au bord du lac Léman, entre Lutry et Saint-Sulpice, pieds dans l'eau avec ponton et ascenseur à bateau ! Une hacienda en Argentine me plairait aussi beaucoup.

Ton must have pour l'été ?
Un Panama de type Borsalino. Je l'ai cherché en long en large et en travers à Lisbonne, sans succès. J'ai une tête à chapeau, mais n'en ai aucun. Il est grand temps que cela cesse.

Si tu pouvais aller n'importe où dans le monde dans l'heure qui vient, où irais-tu ?
Au Kamtchatka ! Pendant longtemps, c'était Vladivostok, mais j'ai changé.

Quelle langue voudrais-tu apprendre ?
Le coréen... Je l'ai promis à ma maman coréenne, mais je n'y arrive pas, trop la flemme... Pas bien ! :o(

Quelle est ta citation préférée ?
"Quoique tu te dises capable de faire, ou que tes rêves te disent capable de faire, entreprends-le. L'audace porte en elle génie, pouvoir et magie". Goethe.

Qui voudrais-tu rencontrer ?
Un Extra-terrestre, pour être sûre que l'on n'est pas tout seul. Mais un gentil ET, plutôt mignon et inoffensif et qui ressemblerait à un Pikmin.

Quelle est ta pièce préférée dans ton armoire ?
Un vieux T-shirt noir Esprit à manches courtes que m'a offert ma copine Madame. C'est mon T-shirt doudou, celui dans lequel je me sens bien et que j'enfile à la maison dès que je rentre du monde extérieur. Le problème, c'est qu'il commence à être décoloré, informe et usé : un petit trou au niveau de l'omoplate droite.

Quelle est ta couleur préférée ?
Le bleu de Prusse.

Le métier de tes rêves ?
Celui que je prépare depuis quelques années et qui arrivera peut-être à maturité cette année... ou plus tard. J'y travaille en tout cas activement.

Ton mannequin préféré ?
La poupée Barbie (c) Mattel. Ma passion pour les blondes à forte poitrine viendrait-elle de là ?

Si tu avais 100$ à dépenser tout de suite, qu'achèterais-tu ?
Un abonnement de cinéma. D'ailleurs, je dois le renouveler.

Ton styliste préféré ?
Chanel. J'aime la sophistication de la simplicité. En revanche, les biopics filmés autour de Mademoiselle ne m'intéressent absolument pas.

Que considères-tu comme un fashion faux-pas ?
Etre crasseux et sale. La plus belle des robes ne donnera rien sur une femme négligée tandis qu'une personne impeccable rayonnera même dans des vêtements modestes.

De qui ou de quoi t'inspires-tu pour t'habiller ?
Je ne m'inspire pas vraiment de quelqu'un, mais si je devais nommer une personne dont je partage les goûts vestimentaires, ce serait Nicole Richie, qui est un petit gabarit comme moi. Attention, aucun jugement sur la personnalité de cette fille que je ne connais pas.

Décris ton style personnel :
Joker ! Ce n'est pas possible ? Bon... Prenons une petite Asiatique d'une quarantaine de kilos toute mouillée avec des taches de soleil sur le visage (argh) et complètement à côté des coutumes de son pays d'origine qui veut que sa peau soit translucide, mettez lui des cheveux longs et tricolores sur la tête (noirs, châtains et blonds) et écoutez les réactions diverses qu'elle suscite :  

"But, according to our phone calls and your position, I thought you were taller than you are and not that thin!" (bah voui, je suis un petit bout de machin et alors ?).

"Are you from Malaysia?" (gné ?).

"C'est incroyable, mais tu mets où tout ce que tu manges ? C'en est écoeurant !" (mon ver solitaire s'appelle Siegfried).

Pour les vêtements, la plupart du temps, c'est ça :

Aaaah, Nicole R., ma source d'inspiration, hi hi hi ! ;o) Note que j'ai déjà eu les cheveux comme ça, ouh, la copieuse !

Jean, top, it-bag et accessoires griffés qui tuent font partie de ma panoplie quotidienne. J'évite les complications avec des noeuds et de la dentelle partout, même si je les apprécie sur les autres quand cela correspond à leur univers.

It-bag qui tue, it-bag qui tue... Je me balade souvent avec un sac Tenshi Neko, qui paraît-il me correspond tout à fait, sauf que le mien est tout rose.

On me voit aussi toujours avec cette montre d'homme d'une marque horlogère suisse de luxe, mille fois trop grande pour moi (le cadran fait la largeur de mon poignet), mais je l'aime car c'est un cadeau de Lui qui a bien compris mon amour pour les Transformers.

Parfois, je DOIS me "déguiser" en dame pour le travail, c'est-à-dire que je dois mettre des tailleurs (je déteste ça, mais il paraît que cela me va bien). Sinon, de sortie, c'est robe, talons et maquillage plus appuyé.

Comme me le faisait remarquer ma copine Mjb qui me lit et qui a l'impression qu'il y a plusieurs Koyangi en moi, c'est pareil pour mon apparence, qui passe d'un extrême à l'autre, au point qu'il est arrivé que ma maman me croise dans la rue et ne me reconnaisse pas : "Hey, M'man, c'est moi !"

Que vas-tu faire après ça ?
Travailler.

Que voudrais-tu voir revenir à la mode ?
Les manches gigots ! Mais non, je rigole. Je ne sais pas trop en fait... Les bas couture avec la ligne noire sur le long de la jambe ? Ma maman avait horreur de ces bas, surtout lorsqu'elle devait les porter l'été (je la comprends, note). Pour tromper l'ennemi, il lui arrivait de dessiner un trait sur ses jambes nues et ni vu ni connu.

Quelle période t'inspire le plus dans la mode ?
Le Directoire avec les robes de style pré-Empire, légères et vaporeuses que les femmes réchauffaient à grand renfort de pashminas et de châles en soierie des Indes. Le corps était libre et non entravé par des corsets infâmes. Je vous ai dit que je n'aimais pas les complications.

Quand tu t'habilles, par quoi commences-tu ?
Par le bas, à l'exception des chaussures.

Quelle est la pièce que tu ne porteras jamais ?
Un sarouel, qui convient aux très grandes.

Y a-t-il des pièces qui te plaisent mais que tu n'oserais pas porter ?
Des ballerines ! Si j'ai le malheur d'en acheter, je me fais étriper par Lui et ses amis. Il en va de ma vie et je ne plaisante pas : L'un d'entre-eux a même renvoyé une fille chez elle pour qu'elle change de chaussures car elle avait eu l'audace de vouloir monter dans sa Porsche en ballerines. Le pire, c'est qu'elle l'a fait ! Si j'avais été la fille, je lui aurais claqué la porte de sa voiture au nez, mais bon...

J'aimerais bien que QueenC et Miss Fricadelle répondent à ces questions.


(c) All photos: Internet.

Commenter cet article

Koyangi 15/06/2009 13:18

@Scheharazade : C'est sûr que tout sera possible lorsque j'aurais ma demeure sur pilotis au bord du lac ! Et ce sera avec plaisir que je t'y accueillerais, le vin de Champagne et les chocolats étant un plus ! ;o) Bisous.@Missfrica : Hé oui, la nourriture, soupir. Mais vu ta taille de guêpe, tu peux sans conteste te laisser aller à ce penchant ! Bises, la Miss.@Marion : Oui, c'est un tag assez marrant à faire (tu t'y mets aussi, d'acc ? Allez, je te tague et zou, pas de discussion !). Quant aux ballerines, j'en ai très envie personnellement, c'est juste me faire lyncher que je ne veux pas. Rien que samedi soir, les ballerines n'étaient pas uniquement en cause, mais aussi les hommes qui se baladent en ville en bermuda ! Doux Jésus, quelle équipe... ! Zoubis.@QueenC : Chacune sa croix, à ce que je vois ;o) Je crois pouvoir bénéficier d'un passe-droit pour les ballerines : les porter uniquement la journée pour le travail ou pour faire des courses, à condition qu'aucun de ces Messieurs ne me croisent avec. Je pense que ça pourrait le faire. A essayer, au péril de ma vie ! ;o) Kisses.@Lili Rose : Oui, c'est nul (bouuuuuh) ! Surtout que les ballerines peuvent être très bien portées, en plus ! Et pour la nourriture, bienvenue au Club ! Beijinhos.@Carobine : Oh, oui, Caro, bippe-moi ! Cela me ferait très plaisir, je t'assure ! Biz.

carobine 15/06/2009 11:32

hé hé hé...maintenant j(ai trop envie de te voir en vrai!! Dès que je repasse par la Suisse (plus tad que prévu malheureusement, tout se barre un peu en couille en ce moment) je te bipe!

Lili+Rose 14/06/2009 19:14

C'est bien de te connaitre un peu mieux :) Je vois que tout le monde adore manger par ici, et je me joins à vous! Je comprends pas le pourquoi des ballerines... c'est nul de la part de ton chéri! Buhhh ;p

QueenC 13/06/2009 18:20

Merci de m'avoir tagguée! JE m'y colle dès que possible!Je partage avec toi l'obsession de la nourriture, mais pas le ver solitaire, malheureusement...Pour les ballerines, ça vaudrait peut-être le coup d'insister? KingJ détestait le verni rouge sur les mains, j'ai persisté, maintenant il adore! Qui sait?Bisous!

Marion 13/06/2009 15:25

Il est treès cool ce tag, il satisfait mes instincts de voyeuse!!Pour les ballerines, je trouve ça dur, tout de même. Une paie de ballerines bien portée c'est Brigitte Bardot meets Aurélie Dupont!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents