Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Algarve gastronomique

Publié par Koyangi sur 30 Septembre 2010, 13:00pm

Catégories : #Algarve, #Albufeira, #Portugal, #Voyage

Mardi passé, je me lamentais auprès de ma copine Madame, de mon incapacité à être une vraie fille, comme elle, elle, elle, elle ou encore elle ou plutôt "she", des filles dont j'admire le blog pour le côté tendre, féminin et ravissant à souhait.

 

C'est lorsque ma copine Madame a pouffé de rire quand je lui ai demandé si elle pensait qu'un noeud dans mes cheveux m'irait bien, que je me suis dis que, malheureusement, je suis incapable de mener une vie de "jeune fille en fleurs". Hélas, trois fois hélas.

 

Ma copine Madame m'a cependant réconfortée en me disant que chacun(e) avait son style et que si le mien était de montrer des photos de statuette de la Vierge de Fatima, des images de Transformers et des gros plans de haricots rouges et non de cupcakes pastels sur mon blog, c'était bien aussi.

 

Cette digression pour vous annoncer que vous ne trouverez donc aucune douceur, aucun macaron à la rose ni de délicats gâteaux aujourd'hui dans mon article mais une palette de la gastronomie portugaise, qui ne se limite pas uniquement à la préparation de la morue sous toutes ses formes (plus de 365 pour être précise).

 

DSCN3804.JPG

 

Le matin, c'était petit-déjeuner copieux à l'hôtel, où des buffets de tout ce que l'on peut imaginer (viennoiseries, cakes, pains divers et variés, buffet diététique, beurre salé ou non, compotes et confitures, plateaux de fromages et de fruits, jus de fruits, boissons chaudes, oeufs brouillés, oeufs au plat, bacon, saucisses, jambon, chouriços, saumon fumé, céréales, lait de vache écrémé ou non, lait de soja, tomate, concombre, salade verte, huile d'olive, etc., etc.) étaient dressés dans deux salles au mobilier contemporain. Je vous fais grâce de mes photos de baked beans et de champignons grillés pour vous montrer une photo de vins effervescents (pour ne pas dire Champagne qui est une marque protégée), dédiée spécialement à Shupi.

 

DSCN3828.JPG

 

Le midi, c'était collation légère sur la plage : sandwiches, fruits et crèmes glacées à l'ombre des parasols...

 

DSCN3799.JPG

 

Le soir, c'était découvertes culinaires avec deux restaurants d'exception !

 

DSCN3738.JPG

 

Premier restaurant d'exception, A Ruina, directement érigé sur la plage des pêcheurs d'Albufeira, un endroit incontournable pour Lui et pour moi car c'est sur le minuscule balcon à côté de l'entrée principale en 2006, que Lui m'a raconté toute son histoire et son passé, alors que je venais tout juste de faire sa connaissance. Il avait même réussi à m'arracher des larmes. Tiens, je suis quand même une fille...

 

DSCN3745-copie-1.JPG

 

A Ruina est spécialisé dans les poissons et les produits de la mer. Une fois qu'on a choisi le poisson tout frais pêché, un chef s'en empare, l'écaille, le vide et le grille sur des charbons de bois avant de le servir avec du sel et un filet d'huile d'olive. Simple, délicieux et diététique.

 

Ce soir-là, nous avions commandé une salade de poulpe pour moi (photo de gauche), une salade de gros oeufs de poisson pour Lui (photo de droite. Aaaaaah, berck sur mer !) et une belle daurade que nous nous sommes partagée.

 

DSCN3770.JPG

 

A Ruina / Cais Herculano / Albufeira / Portugal

 

Je garde le deuxième restaurant d'exception pour la fin (faim ?), pour évoquer rapidement d'autres adresses très sympathiques :

 

DSCN3781.JPG

 

Pour une entrée délicieuse et étonnante par ses associations de produits (salade de foie gras, gambas et asperges vertes. A refaire à la maison pour nos invités...), rendez-vous à la Cabana Fresca, une bonne adresse en temps normal, mais nous avons été très déçus cette fois-ci par la cataplana, spécialité de la région, qui baignait dans une sauce tomate sucrée et épaisse comme du ketchup :o( 

 

DSCN3791.JPG

 

Pour un aperçu de la diversité culinaire du Portugal, rendez-vous au restaurant de la Quinta da Balaia, situé dans un complexe hôtelier-villages de vacances (? Je dois avouer que je n'ai pas tout à fait compris le concept). Le buffet d'entrées, plats principaux, fromages et desserts était bon et richement garni et on nous a servi, en plus, une glace au citron et un plateau de fruits frais au cas où nous aurions encore un petit creux... Hum. Un Alka-Seltzer, s'il-vous-plaît... sans oublier les bouteilles d'un litre d'Amaretto, de Porto et de Brandy apportés directement sur la table pour accompagner le café !

 

DSCN3796.JPG

 

Il y avait aussi un adorable petit chat noir (tous les chats que j'ai vus à Albufeira étaient noirs), d'à peine 4 mois, qui s'occupait de l'animation en circulant de table en table. Trop mignon !

 

DSCN3823.JPG

 

Pour une expérience exotique mais rattachée quand même au passé colonial du Portugal, rendez-vous à la Funje House pour déguster des plats typiquement angolais (pour rappel, Lui a vécu de 3 ans à 17 ans à Luanda en Angola) : du funje, sorte de pâte collante à base de farine de manioc et du muamba de poulet. J'adore ça ! Je pourrais d'ailleurs ne manger que du funje avec de la sauce, tellement c'est bon.

 

Funje House / av. dos Descobrimentos / Albufeira / Portugal

 

DSCN3907.JPGDSCN3898.JPG

 

Pour un carne de porco a alentejana (coques, viande de porc, pommes de terre sautées et pickles), rendez-vous à... euh... dans cette rue d'Albufeira, à gauche sur la photo, vu que j'étais trop pompette pour me rappeler du nom du restaurant, puisque nous avons arrosé ce plat d'une cruche de sangria. Hic. Mais tu as bu, Sue Ellen ?!

 

Last but not least, voici le deuxième restaurant d'exception incontournable, A Casa do Avô (traduction : la maison de grand-papa), membre du mouvement Slow Food, qui ne paie pas de mine de l'extérieur, mais qui est cité dans le guide Michelin 2010. Tous les produits sont bio, de saison et magnifiquement sublimés (oui, moi aussi, j'ai regardé Top Chef ;o)). Lui y a mangé le meilleur poulpe de sa vie et moi une cataplana de poissons et de fruits de mer d'anthologie, en plus des hors d'oeuvre du buffet et des desserts (glace au citron pour Lui et assiette de fruits pour moi parce que je n'avais plus faim) le tout servi avec la plus exquise gentillesse du monde. En été, l'établissement est si coté qu'ils sont obligés de refuser du monde !

 

DSCN3856.JPGDSCN3862.JPGDSCN3865.JPG

 

A Casa do Avô / Coordonnées GPS : N 37° 06' 05'' - W 8° 18' 29'' (je donne les coordonnées GPS car ce restaurant est au milieu de nowhere, quelque part en Guia et Albufeira)

Commenter cet article

Lili Rose 11/10/2010 23:01



slurp, tu me donnes faim!


Je pars pour 4 jours au Portugal, cette fois dans ma belle ville de Porto. :) Ahhh, comme ça fait plaisir de revoir son chez-soi. ;) Et j'irai manger une "francesinha" aka "petite française", tu
connais? :)  Bisous**



Koyangi 12/10/2010 12:50



La chance que tu as !!! Je comprends ce que tu dis, je veux être Portugaise, moi aussi ! Je ne connais pas la "francesinha" mais je vais demander de ce pas à Lui de m'en cuisiner, miam !!! Hier,
il a préparé un "bacalhau com natas" à s'en lécher les doigts ! D'ailleurs, il n'en reste plus, j'ai fini le plat ! ;o) Beijinhos.



Acr0 05/10/2010 17:49



Quatre-quarts ou muffins, mais l'idée est là.
Heureusement pour la crème au beurre (même si beaucoup aiment), on peut trouver des paliatifs :)



Koyangi 07/10/2010 13:32



Des palliatifs comme de la crème Chantilly ? Je crois que j'adorerais ! Sauf que pour les transporter et pour les conserver, ça doit être plus délicat...



Shupi neuchâtel 01/10/2010 14:36



J'imprime et je garde cette idée de vacances dans mon classeurs idoine. Sinon, je vais proposer l'Algarve à mon ami parisien qui a une semaine à prendre en novembre et qui ne sait pas où aller.
Je pense qu'il fait encore assez doux là-bas en novembre, non?



Koyangi 05/10/2010 12:43



J'ai demandé à l'homme ce qu'il pensait des vacances de novembre en Algarve. Le hic, c'est que même si la température est encore relativement clémente (20°C maximum), ton ami parisien risque de
trouver tous les établissements fermés, ce qui est nettement moins cool, la grosse saison au sud du Portugal battant son plein de fin mars à début octobre environ. J'espère que tu liras mon
message à temps ?!



Ploquette 30/09/2010 18:59



Superbes photos (même si ce ne sont pas des cupcakes pastels). Cela donne envie et faim !



Koyangi 05/10/2010 12:45



Merci Ploquette. A part ça, j'ai goûté quelques cupcakes mais je ne les trouve pas super renversants même s'ils sont mignons à souhait. En fait, ça ressemble à un gâteau quatre quarts
coiffé d'une crème au beurre, non ?



Pomme 30/09/2010 18:38



Chaque blog est unique et apporte quelque chose de specifique a ses lectrices / lecteurs. On ne vient pas sur le tien pour avoir une dose de poudre rose, on vient sur le tien parce qu'il est
toujours interessant en plus d'etre tres agreable a lire (et que tu me donnes faim a chaque fois). 


Et puis tu n'as pas besoin de mettre un noeud dans les cheveux pour etre feminine ! S'il n'y avait qu'une seule facon d'etre "femme", ca serait bien uniforme et triste non? 



Koyangi 05/10/2010 12:48



Merci à toi Pomme, je suis tout à fait d'accord avec toi que ce serait bien triste d'être toutes pareilles mais ces temps, j'adorerais vivre dans un monde poudré de rose et de petits faons
en porcelaine aux grands yeux rêveurs (si si, sérieux !). Bon, je pense que cela va me passer... ;o)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents