Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Boc'n'Roll

Publié par Koyangi sur 3 Octobre 2012, 01:00am

Catégories : #Minimalisme, #Environnement, #Nature

"Les grignotages, on le sait, engendrent surpoids, fatigue et parfois insomnies : un bonbon peut dérégler la digestion qui doit alors être reprogrammée. Une alimentation à heures régulières permet, elle, à l'esprit de ne plus culpabiliser. Le métabolisme n'est plus confus. Si de tels horaires vous sont impossibles matériellement, prévoyez, comme les Japonaises, une pochette brodée "En-cas" (ou alors, achetez un Boc'n'Roll ! ;o)) pour les petits creux (abricots secs en papillotes, biscuit protéiné, boulette de riz fourrée, galette de son au jambon...). Vous limiterez alors les sucreries"

Dominique Loreau

 

Le 11 juillet dernier, je recevais un e-mail d'un certain M. Hadrien Louche de Marcadiferencia, une entreprise de Barcelone, qui me proposait de faire connaître le Boc'n'Roll"un porte-sandwich écologique et réutilisable qui, en Espagne, est en train de faire changer les mentalités vers un mode de vie plus respectueux de l'environnement" en m'envoyant un exemplaire afin que "je puisse me familiariser avec ce produit" (et aussi pour vous en parler, je suppose ;o)).

61055_0_0_-Housse-sandwich-Boc-n-Roll-violette.jpg(c) photo : mathon.fr

 

Je vous expliquais ici ce que je pensais des articles sponsorisés et peux vous assurer que je refuse en principe toutes les propositions que je reçois comme celle de vendre ma culotte usagée (oui, c'est arrivé, yeurk) ou encore quand il s'agit de mettre des liens sur mon blog sur des sites de boutiques en ligne consacrées aux voyages, à la beauté ou à la mode dont notamment une firme allemande qui rend les filles hystériques chaque fois qu'elles reçoivent des chaussures par la Poste dans les pauses publicitaires à la TV et qui a tendance à me taper sur les nerfs. Parfois, je renonce à contre-coeur à certaines opérations comme la promotion du Showroom Edelweiss destiné à faire connaître les créateurs suisses et ce, par manque de temps.

 

Je me suis dit qu'avec le Boc'n'Roll, c'était différent car dans la mesure du possible, je m'efforce de privilégier ce qui peut contribuer à préserver l'environnement même si je ne suis pas un exemple à suivre avec tous mes voyages et mes déplacements en avion (difficile de se rendre aux Emirats Arabes Unis ou en Thaïlande en bateau ou en train). Puis, si l'on prend en compte ma consommation de bananes, de mangues, d'ananas et d'autres fruits exotiques qui ne poussent pas dans nos contrées ainsi que l'essence pour ma voiture, mon bilan écologique est tout simplement catastrophique ! Cependant, je pense une fois de plus qu'il faut vivre, profiter de ce que la technologie nous apporte en matière de confort et de qualité de vie (non, l'existence au début du siècle dernier ne me dit rien du tout) et "agir au mieux avec ce que l'on a et du mieux que l'on peut" qui est mon credo en quelque sorte.

 

Etant donné toutes ces raisons qui rendaient mon test du Boc'n'Roll illégitime et pas crédible pour un sou, j'ai préféré confier cette tâche - ainsi que le Boc'n'Roll dès qu'il est arrivé dans ma boîte aux lettres - à mon collègue Petz qui a su garder le contact avec la nature en tant que passionné d'escalade. Petz a mis beaucoup de temps pour me livrer son compte-rendu mais à sa décharge, il ne se nourrit pas que de sandwiches ! ;o)

 

DSC00184.JPGLe Boc'n'Roll made by Petz

 

Pour commencer, c'est quoi le Boc'n'Roll ?

Le Boc'n'Roll est une housse à sandwiches en textile et aussi à biscuits d'après le site Internet de la marque qui est à la fois écologique (fini le papier d'alu et les films plastiques), hygiénique (il sert à la fois de "set de table" et peut se laver en machine), réutilisable, compact et très léger.

 

Petz a utilisé le Boc'n'Roll au bureau et n'a pas semblé avoir éprouvé de difficultés particulières à emballer ensemble un demi-sandwich à la viande séchée et un truc triangulaire qui ressemblait vaguement à un morceau de pizza plié en deux. Il s'est demandé toutefois si les goûts se mélangeaient s'il empaquetait simultanément un sandwich à la viande et un autre à la confiture... Mystère.

 

DSC00185-copie-1.JPGDSC00186.JPG

 

En montagne et plus exactement à Trämul près de Brigue (VS) où "les grimpeurs peuvent s'éclater sur une trentaine de voies de 25 mètres de hauteur dans un gneiss roux" (aucune idée de ce qu'est le gneiss roux), Petz a laissé s'exprimer sa sensibilité artistique et le côté féminin en lui en mettant en scène le Boc'n'Roll dans quelques natures mortes bucoliques d'un rare helvétisme (il manque le couteau suisse et l'edelweiss, tss).

 

DSC00183.JPGDSC00181.JPGLes copains de Petz se sont demandé pourquoi il faisait autant de chichi pour placer le pain, les fromages et la charcuterie sur le Boc'n'Roll avant de les prendre en photo mais c'était pour la bonne cause...

 

DSC00182.JPG

 

Au final, Petz semble assez convaincu de l'utilité du Boc'n'Roll mais le mieux est de lui poser la question ou plutôt les questions directement (en bleu, la réponse de Petz) :

  • Quel est ton sandwich préféré ? Jambon, fromage, oeuf, tomate
  • Le Boc'n'Roll a-t-il révolutionné ta vie ? Non mais c'est un accessoire intéressant
  • Comment s'appelle ton copain à torse nu sur la dernière photo ? Est-il célibataire et peut-on lui écrire ? Pyves ; pas célibataire ; on peut pas lui écrire car il sait pas qu'il va devenir célèbre
  • Maintenant que tu as le Boc'n'Roll, promets-tu que tu n'emballeras plus tes sandwiches dans du papier d'alu ou du papier cellophane ? J'vais essayer
  • Peux-tu vivre sans Boc'n'Roll ? Oui car j'arrive à vivre sans sandwich
  • C'était quoi les fromages que tu as mangés sur la montagne ? Ils avaient l'air drôlement bon ! Une tomme du Valais et un fromage de chèvre du Valais (NDLA : notez comme Petz est un bon garçon et un brave Valaisan qui consomme les produits du Valais)
  • Le Boc'n'Roll résistera-t-il à la fin du monde le 21 décembre 2012 ? J'espère
  • Aurais-tu souhaité une autre couleur que le vert "Lemon" pour ton Boc'n'Roll (autres couleurs disponibles sur le Boc'n Shop) ? Si oui, laquelle ? Non car le vert c'est la couleur de l'espoir

Vous trouverez le Boc'n'Roll sur le Boc'n Shop, sinon à la boutique Vinçon située sur le Passeig de Gracia à Barcelone en Espagne.

 

Boc'n'Roll / Marcadiferencia S.L. / e-mail : info@marcadiferencia.com

 

Le Boc'n'Roll m'a été envoyé par Marcadiferencia S.L.  

 

(c) All photos, 1st excepted: Petz, 2012

Commenter cet article

Anne-Laure 22/10/2012 09:18


Une belle idée pour aller manger sous le soleil l'été prochain !


Si je ne suis pas toujours la plus respectueuse en matière d'environnement, j'essaie tout de même de contribuer à sa préservation au travers de petits gestes quotidiens. Et le Boc N'Roll semble
être parfait pour poursuivre dans cette voie ! :)

Koyangi 22/10/2012 13:28



Exactement ! Une utilisation que je verrais bien pour le Boc'n'Roll est de l'utiliser en vacances pour emballer les encas que l'on achète dans la rue ou les marchés par exemple pour les
manger plus tard à la plage ou ailleurs.



megb 04/10/2012 17:32


concept intéresant surtout s'il permet de ne pas trop jeter de papier n'importe où! cela pourrait être pratique l'été à la plage quand jy voit le nombre impresionnat de déchet!

Koyangi 08/10/2012 12:38



Utiliser le Boc'n'Roll sur la plage l'été est une bonne idée ! C'est vrai que comme il est réutilisable, on n'est moins tenté de l'abandonner dans un coin et de polluer par conséquent. A part ça,
les personnes qui jettent leur déchet n'importe où sont des abrutis et je ne suis pas sûre qu'ils font ça chez eux, quoique...



Adeline 04/10/2012 08:34


vraiment intéressant ce concept, mais je suis assez dubitative ... quant au côté hermétique !


pour ma part, je lorgnerai plutôt vers une simple boite en inox, utilisable à vie.

Koyangi 08/10/2012 12:40



Du moment que le Boc'n'Roll sert à emballer des biscuits et des sandwiches, donc rien qui coule a priori, il n'y a aucun problème d'étanchéité. La boîte en inox est une bonne alternative, mais on
ne peut pas la plier et la mettre dans sa poche comme le Boc'n'Roll qui prend une place minime de rangement.



Melodie 03/10/2012 21:58


Une belle idée! Mais ca a l'air plutot grand quand même? 

Koyangi 08/10/2012 12:43



Non, le Boc'n'Roll n'est pas grand, je dirais qu'il a la bonne taille pour emballer une demi-baguette ou deux sandwiches moyen et il se fait tout petit quand il est plié, on peut le mettre
facilement dans la poche arrière du pantalon.



KoKeshi 03/10/2012 19:18


Bonjour


Je ne suis pas convaincue par le tissu...un bento est nettement plus pratique et écolo, surtout vue la diversité des bento désormais...


Merci pour ton blog car j'apprécie bcp sa lecture et je me retrouve souvent dans les 'principes de vie'


Bises

Koyangi 08/10/2012 12:46



Bonjour KoKeshi,


 


C'est sûr que les bento sont pratiques et écolo, mais ils ne sont pas tous faits pour contenir des sandwiches comme le Boc'n'Roll ou alors des petits sandwiches plats à la mie de pain
ou au riz, par exemple. Par ailleurs, selon les activités que nous pratiquons, ce n'est pas toujours aisé d'emporter un bento avec soi, comme par exemple dans le cas de mon
collègue Petz qui fait de l'escalade et qui a envie de s'encombrer d'un minimum de poids et de volume.


 


Merci en tout cas pour être venue sur mon blog me commenter ainsi que tes encouragements ! Bisous.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents