Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

L'amour est dans le pré 2010, épisode 5

Publié par Koyangi sur 6 Juillet 2010, 13:00pm

Catégories : #Le salon

Restons encore un peu à la campagne, voulez-vous ? Mais cette fois, foin de Coco Chanel, de brunch dominical et d'ambiance champêtre et bucolique à l'ombre des bocages, la campagne dont je vous parle céans est celle des vrais paysans, celle qui sent la pétole de chèvre et le jus de fumier fermenté, crévindidiou !

 

Hier soir, j'étais en compagnie virtuelle de ma copine Madame qui m'a suivie dans ma déchéance télévisuelle hebdomadaire et je dois reconnaître que cette émission, qui met en scène nos chers amis agriculteurs, est tout de suite plus sympa quand on peut la commenter en direct. Un peu comme un match de la Coupe du Monde ! 

 

3347476-photo-crop-pdbdf6a28fcbc26c67cc5634128303d01-episod.jpg

 

Commençons par les dames ou plutôt la Dame : Agnès doit se coltiner un Premier de la Classe à lunettes et un Belge égocentrique qui cause, qui cause, qui cause au point qu'il en devient saoûlant à la longue et qu'Agnès ne se retient plus de bâiller devant lui pour lui montrer à quel point ses blablatages l'intéressent. Surtout qu'on ne comprend rien à ce qu'il dit en plus. Il parle de lui, de quitter la Belgique (c'est à ce point la dèche, la Belgique ?), encore de lui, de trouver un emploi chez Agnès, à nouveau de lui, des rapports hommes-femmes, toujours de lui, mais surtout de lui. Bref, le Belge est un casse-c...ouille enquinineur de première qu'Agnès et le Premier de Classe ont vite fait de laisser pourrir tout seul à la maison pendant qu'ils vont mater la lingerie et les porte-jarretelles chez Carrefour, entre un kilo de lessive et du saucisson en promo. C'est d'ailleurs au rayon fromages (ou presque) que l'on apprend qu'Agnès est allergique au latex. Ah. De retour chez elle, Agnès apprend que le Belge décide de se barrer parce que d'une part et en tant que décorateur d'intérieur, il ne supporte plus de dormir dans une chambre rose bonbon de petite fille et que d'autre part, Agnès ne lui propose qu'un CDD de 2 - 3 mois maximum alors qu'il aurait préféré un CDI avec congés payés et primes de fin d'année. Ma copine Madame et moi sommes soulagées de ne plus l'entendre jacasser, mais l'affaire n'est pas gagnée pour autant pour notre viticultrice : Le Premier de la Classe n'arrête pas de mutiler les yeux de la vigne, ce qui est grave quand on sait que la vigne accouche de ses bébés raisins par les yeux et pas par le schtroumpf comme toutes les femelles du monde animal (bah oui, je ne le savais pas, moi, la citadine élevée aux briques de lait UHT et aux barquettes de viande sous cellophane) et en plus, il se révèle plutôt mou, ce qui vous l'avouerez, peut constituer un handicap sérieux dans une vie de couple !

 

3347450-photo-crop-pdbdf6a28fcbc26c67cc5634128303d01-episod.jpg

 

Philippe : Philippe a une énorme préférence pour Margarina-Margarita et ce, depuis le speed-dating. Alors, comme il a envie de sauter sur Margarina sans chaperon autour, il accuse Monica de tous les maux, comme quoi elle aurait traité Margarina de "grogn...asse" (ça, c'est trop méchant), qu'elle se serait comportée comme la dernière des crapaudes confites de jalousie au supermarché, qu'elle serait maudite parce qu'elle a les cheveux rouges et que de toute façon, il n'a jamais aimé Mylène Farmer. Enfin, j'extrapole un tantinet, parce que la pauvre Monica, à l'instar du spectateur lambda dont je fais partie, ne comprend pas ce qu'il lui reproche, à part qu'il finit par lui lancer d'un ton blessant : "Casse-toi pov' c...nne" selon l'expression chère au Président de la France des Français. S'ensuivent des larmes, une valise remplie à la hâte et une séquence dramatique avec un petit veau qui s'est cassé la patte. On frémit pour le sort de cette tendre et innocente créature destinée à atterrir dans nos assiettes sous la forme de ris aux morilles ou de rôti nappé d'une délicate sauce aux oignons grelots mais que nenni ! Le vétérinaire qui ne fait pas que fourrer son bras dans le schtroumpf des juments pour leur inspecter les ovaires lui applique un plâtre qu'il va faire dédicacer par toutes les vaches présentes qui le léchouillent (le veau pas le vétérinaire) chacune à leur tour pour lui montrer combien elles tiennent à lui. "Heureusement qu'il y a les animaux !", soupire ma copine Madame, la larme à l'oeil. L'émotion est insoutenable. Emotion partagée par Margarina qui s'oublie et veut bien échanger un bisou (sur la bouche) avec Philippe, même si on sent que ce n'est pas du tout cuit pour lui.

 

3347480-photo-crop-pdbdf6a28fcbc26c67cc5634128303d01-episod.jpg

 

Nicolas : Nicolas est l'erreur de casting de M6 qui veut absolument nous faire croire qu'il maîtrise la fabrication du purin et le pelletage de bouses en milieu rural alors qu'en tant normal, il est Trader à la Bourse de Paris. Du coup, M6 en rajoute sur le look country de Nicolas en lui demandant de se déguiser en Norbert de la saison précédente avec un ensemble bonnet, lunettes, fourche, combinaison et bottes en caoutchouc des plus seyants (mais ça ne le fait pas) et en le priant d'emmener ses prétendantes danser une bourrée auvergnate sur fond de biniou et d'accordéon dans un cercle de personnes du 3e âge (mais ça ne le fait toujours pas, même si l'on assiste à une étrange scène en arrière-fond où des femmes sont tractées à la manière d'un hélicoptère par de solides gaillards ?) avant de jeter l'éponge et de lui accorder le droit de "péter la night" dans une boîte de la région, à condition qu'il s'y rende en bus, parce qu'il ne va tout de même pas y aller dans sa Porsche Boxster Spyder ou bien ? Ce ne serait pas crédible et ça flinguerait son image de "happy few" des champs ! Bref, on se demande bien ce que M6 va trouver à lui faire faire la prochaine fois : lui faire avaler du boeuf bourguignon avec un verre de rouge à 9h du matin ? Lui demander de se curer les dents à table ? Lui faire porter une boucle d'oreille-coeur et de touiller son yaourt ? Le suspense reste entier.

 

3347466-photo-crop-pdbdf6a28fcbc26c67cc5634128303d01-episod.jpg

 

Pascal : Là où je suis choquée quand je vois le Pascalou à l'oeuvre dans ses approches de séduction, c'est que je me suis trop facilement précipitée dans les bras de Lui ! C'est vrai quoi, jamais Lui ne m'a proposé de me nourrir de flageolets en conserve, jamais Lui ne m'a amenée voir un champ de tir, jamais Lui ne m'a fait écouter du hard-rock. Jamais de chez jamais ! La jeune Lucie a drôlement de la chance et elle en profite, la coquine. Quand Pascal lâche un gros "mer...de" de derrière les fagots en ouvrant la porte de sa masure et en constatant qu'il pleut comme vache qui pisse, la Petite lui suggère qu'il y a plein de moyens de s'occuper à deux dans une ferme isolée "toi homme, moi femme, chambre avec souris, lit avec matelas, toi Tarzan, moi Jane, toi grosse liane, etc." mais Pascal, lui, ne voit pas. Ou alors il est trop absorbé dans la contemplation de la tignasse en bataille façon Jackson Five de Lucie, qui n'a pas pu faire de brushing depuis le speed-dating, et de son pyjama avec un chihuahua dessus. Finalement, grand Prince, Pascal l'emmène faire un tour en hélicoptère et regarder un film au cinéma. Mais que la Petite ne s'imagine surtout pas qu'il éprouve le moindre sentiment d'amour durable pour elle (elle n'aime pas le hard-rock : rhédibitoire). Il lui donnera sa décision après la moisson. C'est ce qu'on appelle du timing précis !

 

Pascal : Passe par là pour éviter de te mouiller les pieds !

Lucie : Oh, merci, c'est sympa.

Pascal : Non, c'est pour éviter de dégueulasser la voiture !

 

Guy : Le Bisounours des Pyrénées a de la peine à choisir entre Mini Bimbo blonde qui lui plaît physiquement mais qui ne ressent encore que de "l'amitié" pour lui, ce qui est fâcheux, et Grande Nunuche brune qui se prétend "mystérieuse" (ah oui, tiens donc) et qui écarquille ses yeux dans chaque plan serré de la caméra pour qu'on voit bien son regard vert émeraude de Princesse. Prudent, le Bisounours leur propose de passer des moments en tête-à-tête avec chacune d'entre-elles pour jauger la bête faire mieux connaissance, ce qui n'a pas l'heur de plaire à Grande Nunuche au regard vert océan de Princesse. Il faut dire que l'enjeu est crucial : en plus de l'amour du Bisounours des Pyrénées, la gagnante vivra dans un décor naturel simplement magnifique qui tranche radicalement avec les mornes plaines des Deux-Sèvres (cf. Freddy). On se croirait presque en Suisse, tiens.

 

(c) All photos: M6.fr

Commenter cet article

Koyangi 12/07/2010 13:51



@Hélène : Oh, mon Dieu, nooooonnnn, pas toi ! ;o) Je vais finir par m'en vouloir de faire des résumés idiots de l'Amour est dans le Pré, moi ! Hum, les personnages sont
effectivement gratinés comme tu le dis, à se demander ce qu'ils nous réservent parce que c'est difficile de faire plus fort. Quant à la grande nunuche, je me dis que l'amour rend parfois bête. Hé
oui.


 


@Lili Rose : Oui, cela promet ! Je pense que M6 a fait exprès de ne pas passer Freddy et Pascal ensemble, histoire qu'il y ait un minimum d'intérêt à chaque émission. Je ne sais
pas si ce soir, ils doivent choisir qui restera avec eux ou pas. Dans ce cas là, ça risque de déménager comme tu dis ! Tout comme les futurs voyages, j'adore cette partie-là ! Voir les
agriculteurs immergés dans des endroits différents voire exotiques, ce n'est que du bonheur !



Lili Rose 12/07/2010 12:17



ça commence enfin à chauffer! hihi


Je suis aussi sceptique que toi, je ne pense pas que nous aurons de belles histoires cette année... Certains sont vraiment, comment dire, spéciaux?


Le belge parait être le seul à ne pas comprendre le but de l'émission!! C'est pas D.Trump qui recrute une équipe de travail, c'est Agnès qui recherche l'amour! Il faut arrêter le sniff là!
J'étais sciée avec son attitude.


Vivement ce soir pour voir la suite de Freddy Krueger, qui pense que ça prétendante a les chevilles enflée parce qu'elle est trop serrée... glups



Hélène 11/07/2010 09:14



Tout arrive! je suis tombée par hasard sur la rediffusion samedi ... j'ai eu l'IMMENSSSSSSSSSSSSE bonheur d'en voir quelques un(e)s? tous? mon dieu que certain(e)s sont gratiné(e)s!!!!!  par
contre j'ai pas retenu tous les noms, mais la brune qui est chez Guy ... je lui mettrai bien une bonne tarte aux phallanges sur la figure à celle-là :o)


Mais je préfère quand même et de loin la rediffusion "Koyangi" ... c'est super plus rigolo!!



Koyangi 09/07/2010 12:04



@MissFrica : Non, tu regardes l'émission avec le Parisien ? Mais il est génial ton homme ! Moi qui aimerais tant que Lui regarde avec moi !!! Ben, dans le groupe, je pense qu'il
n'y a pas beaucoup d'histoires qui vont durer : Agnès, je n'y crois pas, Nicolas non plus ou alors, ça ne va pas durer, juste le temps de l'émission et puis bye bye, le Bisounours seulement s'il
choisit la grande brune, Philippe, c'est plus ou moins fait, mais je sens que Margarina n'a pas l'air très accro mais je peux me tromper, quant à Pascal, ah, Pascal, je ne sais pas, mais
j'aimerais bien que ça marche quand même !


 


@Ploquette : Mais c'est tellement bon, la honte ! ;o) Bon rattrapage d'émissions en tout cas !


 


@Hélène : Merci, Hélène, j'espère que nous continuerons à te faire rigoler ! Nous, on s'amuse bien en tout cas ! ;o)



hélène 07/07/2010 11:21



Géniales les filles! Toi et Missfricadelle vous me comblez avec vos commentaires. A tel point que je ne fais même pas l'effort de regarder M6 ... vos résumés sont tellements plus colorés, plus
poétiques etc ... que je m'en contente ;o) et que je rigole toute seule.


Vivement la semaine prochaine!!!



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents