Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

L'amour est dans le pré, saison 6, ép. 12

Publié par Koyangi sur 1 Septembre 2011, 01:00am

Catégories : #L'amour est dans le pré, #Télévision

miss-paysanne bist

Miss Paysanne Suisse 2011 et ses dauphines pour mettre un peu de glamour dans cet article... Et l'on ne confond pas avec l'élection de Miss Mamelles, hein ?

 

Je n'aurais jamais cru avoir à l'écrire un jour, mais je me réjouis que la saison 6 de l'Amour est dans le pré se termine ! En effet, je commence à fatiguer des montages à rallonge entrecoupés de pub qui n'apportent rien et l'on sent que tout le monde en a marre, même Karine Lemarchand qui explique en voix off que "Jean-Claude a des projets d'avenir plein la tête". Euh, s'il a des projets, c'est forcément d'avenir, non ? Parce que faire des projets dans le passé, à part traverser la porte des étoiles ou acheter une vieille DeLorean, je ne vois pas...

  

Bon, j'espère que la finale sera de toute beauté et qu'on assistera à un festival de "rebondissements" comme la Prod' se plaît à nous faire croire à la fin de chaque épisode !

 

0293017104538392-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO3M6MzoiNjU5Ijtz.jpg

 

Ca continue à rouler comme une boule de bowling pour Vilaine qui accueille son Vilain chez elle où tout est malheureusement bien vilain aussi... Remarque que l'on reste sur le même thème, comme ça on n'est pas perdu : les meubles sont moches, la nappe en plastique est moche, la peinture sur les murs est moche, la vaisselle est moche (ça tuerait Valérie de servir ses plats dans une assiette plutôt qu'à même la poêle sur la table ? Ah, ça fait la maligne devant "Belle-Maman" en dressant la charcuterie et les cornichons comme on ne le fait plus depuis les années 80, mais à la maison, c'est une tout autre histoire !) et les amis sont moch... euh, pas très séduisants non plus (un peu de respect que diable, on ne critique pas le physique). Enfin, si l'amour est là, c'est le principal et c'est tout le mal qu'on leur souhaite, même si Vilaine "souhaite prendre son temps", c'est-à-dire ne veut pas se marier avec Vilain tout de suite mais dans un mois. Vilain est tout triste, c'est vrai quoi, ça fait 10 jours depuis le speed dating qu'il patiente pour conduire sa promise devant Monsieur le maire et 10 jours, c'est une éternité quand on s'aimeuh !!! Vilaine arrive cependant à le consoler en l'invitant à "faire une sieste" et pour une fois, M6 décide de nous épargner la scène. Ouf, on a eu chaud. Après, il ne se passe plus rien, Vilain et Vilaine passe leur week-end dans le Var... Mais euh, ils sont où les voyages top glam des saisons précédentes à Londres, à Rome, en Espagne, au Maroc et tout ça ? C'est la crise, même pour une émission qui cartonne ?!

 

017104538402-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO3M6MzoiNjU5IjtzOjU6.jpg

 

Sabrina qui râle et tire la gu...le pour tout (pléonasme), fait la même constatation que moi quand elle voit que la Prod' l'envoie avec Benoît dans une auberge 4 étoiles dans les Pyrénées-Atlantiques et non sur une plage de rêve perdue au milieu d'un lagon bleu. Pas de "flyboat" ni "d'Eiffel Tower" mais juste un chalet à la montagne qui ne dépayse guère Benoît puisqu'il vit à l'année dans un chalet dans les Vosges. Mais contrairement à la mégère qui est juste imbuvable et qui crise parce qu'elle a foiré sa tarte tatin (mandieu, le drame), parce que sa copine arrive en retard et ose lui faire une remarque sur son gâteau raté (elle a encore des amis après ça ?), parce qu'elle n'a pas envie de boire du champagne quand ils font de l'accrobranche, parce que le lit de l'hôtel est trop dur, etc., etc., Benoît reste impassible et tente même de la calmer et de la rassurer. Je ne sais pas si cet homme est un Saint, un Masochiste ou un Saint Masochiste (SM), mais il reste avec elle alors que je connais des hommes qui ont pris leurs cliques et leurs claques pour moins que ça ! En plus, Sabrina qui mérite le titre de "Reine des ch...euses", lui reproche d'être "moins tolérant" qu'au début ! Benoît, mais que fais-tu là ? FUIS !!! Il n'y a rien à retirer d'une sale carne.

 

0293017104538416-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO3M6MzoiNjU5Ijtz.jpg

 

Je ne savais pas ce que voulait dire la "France d'en bas" mais j'ai tout de suite compris la signification quand j'ai vu le logement de Maud et de ses trois enfants nés de pères différents. Ma parole, on se serait cru dans un roman de Zola : des murs blancs (même pas un petit dessin gribouillé qui aurait mis de la couleur :o(), pas de tapis au sol, quelques rares meubles de récupération et un seul lit pour accueillir tous les enfants la nuit, c'est la misère qui s'étale sous nos yeux ! D'ailleurs, je me suis surprise plus d'une fois à vouloir décrocher le téléphone pour faire une promesse de dons. Venu de sa Normandie natale, Jean-Claude débarque dans cette famille de parias de la société de consommation (on ne s'étonnera plus des cheveux gras en permanence de Maud puisqu'elle n'a pas de sous pour acheter du shampooing :o() et fait de son mieux pour apporter un peu de réconfort dans toute cette désolation. Le contact entre l'agriculteur et les enfants passe très bien et l'un des petits se met en tête de lui préparer un flan ! Mon Dieu, ce petit bout haut comme trois pommes et pas sec derrière les oreilles qui sait déjà préparer un flan (prends-en de la graine, Koyangi) ! Cependant, comme le sujet de l'émission est l'amour, le beau, le fort, celui qui transcende et renverse les montagnes, on retrouve le couple en week-end à Cannes pour un remake de Titanic quand Jack s'écrie "I am the King of the World" à l'avant du bateau (ils ont osé, les scélérats !) et aussi d'une scène des Feux de l'Amour où, dans un jacuzzi bouillonnant, une coupe de champagne à la main (sauf que là bizarrement, ça donne moyennement envie), Jean-Claude et Maud échangent une série de banalités sans inspiration :

 

Maud : J'espère qu'il n'y aura pas de fin, hi hi hi

Jean-Claude : Espérons... L'espoir fait vivre (soupir)

 

On ne sait pas comment cette histoire va évoluer, Maud regrettant que Jean-Claude ne se montre pas plus empressé envers elle et Jean-Claude se demandant s'il aura assez de sous pour subvenir aux besoins de toute la marmaille qui n'est pas la sienne avec un seul salaire... Ma foi, à chacun ses priorités !

 

c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO3M6MzoiNjU5IjtzOjU6ImNvbG9yIjtzO.jpg

 

Chez Philippe et Nina ou plus exactement chez Nina qui habite dans un appartement témoin meublé par Ikéa en banlieue parisienne, c'est la belle vie ou presque puisque la répartition des tâches ménagères dans le couple est déjà clairement définie : Madame apportera le petit-déjeuner au lit tandis que Monsieur passera l'aspirateur. La routine quoi, à tel point qu'au restaurant, Philippe demande au restaurateur de changer de chaîne à la télévision pour regarder un match de rugby pendant qu'il mange tandis que Nina essaie vainement d'attirer son attention en lui faisant goûter son plat. En Corse, en revanche, c'est l'esprit de compète qui domine pendant tout le week-end : Nina tient absolument à montrer à Philippe, qui ressemble drôlement à Gilbert Montagné quand il met ses solaires, qu'elle est la plus forte en tout : plongée, trial, jet-ski, accrobranche, quad... Du coup, Philippe, blessé dans son instinct de mâle dominateur, en vient à douter de ses sentiments pour elle. Ralàlà, qu'est-ce qu'ils sont susceptibles les hommes !!!

 

(c) Photos : Internet et M6.fr

Commenter cet article

Katine 02/09/2011 21:53



Bien résumé. C'est franchement pathétique et ils n'ont même pas honte! J'oserai jamais me ridiculiser de la sorte ! A se demander si c'est vraiment réel leur truc.



Koyangi 12/09/2011 12:34



Je crois que malheureusement, les situations sont bien réelles, même si elles doivent certainement être fortement scénarisées au montage : on garde les moments pathétiques et on laisse le reste !



Adeline 02/09/2011 15:05



Tout comme toi, dans le passé, j'ai parfois forcé l'amour pour ne pas être seule. par contre, quand j'ai rencontré mon mari, ça a été un coup de foudre mutuel comme dans les films, et nous sommes
mariés depuis 12 ans !



Koyangi 12/09/2011 12:39



Oh, une belle histoire d'amour comme je les aime ! Magnifique !!!



10tubes 01/09/2011 17:47



Haha j'ai regardé cet épisode d'un oeil distrait comme les précédents en fait tellement cette saison me fait chier.


J'ai voulu rire mais finalement j'ai trouvé pathétique "l'aqua branche" et "la réaline" de Nina...


Bref, même plus envie de savoir ce qui va se passer.



Koyangi 02/09/2011 12:08



Je crois que cette saison est mortelle pour tout le monde ! Oh, j'avais complètement oublié "l'aquabranche" et la "réaline" à la place d'adrénaline de Nina, MDR ! Bon, je regarderai quand même la
finale pour savoir s'il y a des gros scoops...



Missfricadelle 01/09/2011 16:22



Je suis comme toi, cette saison est triste à mourir.


Vivement la fin...



Koyangi 02/09/2011 12:09



Oh oui... Pffff ! Rendez-nous l'amour est dans le pré comme c'était les saisons passées !!!



Hélène 01/09/2011 15:27



whoua bin dis donc, c'était pas très joyeux cet épisode là ... je n'ai rien raté. Merci pour ton résumé bien plus agréable hi hi hi ...



Koyangi 02/09/2011 12:11



Je ne sais pas si M6 a casté spécialement les prétendant(e)s les plus misérables cette année, mais je trouve que ce n'était pas autant la dèche dans les saisons précédentes et je n'aime pas du
tout cette nouvelle formule !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents