Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

L'amour est dans le pré, saison 6, ép. 3

Publié par Koyangi sur 28 Juin 2011, 01:00am

Catégories : #L'amour est dans le pré, #Télévision

Générique de l'amour est dans le pré. En fond sonore, James Blunt pleurniche "You are beautiful" pendant que la caméra assure un travelling de ouf sur la campagne française tellement qu'elle est belle et les vaches tellement qu'elles sont contentes qu'elles font meuh. Une voix off grave et virile se fait entendre alors : "Depuis 5 saisons, l'amour est dans le pré a réuni des personnes qui n'auraient jamais dû se rencontrer. Grâce à l'alchimie de l'amour, ils sont aujourd'hui des dizaines à vivre de belles histoires, à s'être fiancés ou même mariés (...) Cette année, ils sont 14, 14 nouveaux agriculteurs, qui rêvent de trouver l'âme soeur et dont l'objectif est de..."

 

Lui : Niquer !

 

Voilà, c'est parti pour l'épisode 3, mon kiki les enfants ! Pour une fois, je n'ai pas eu à m'exiler dans la chambre à coucher et ai pu rester au salon avec Lui qui commentait ce qu'il entendait entre deux scènes d'un film très esthétisant avec des samouraïs combattant au katana sur la neige immaculée - aucune idée du titre - qu'il visionnait sur son MacBook Pro.

 

Le speed-dating réunissait hier les 5 derniers agriculteurs de la saison : Fabien, Sylvain, Jean-Mimi, Raymond et Philippe. Que des hommes ! Ma copine Madame et moi étions aux anges !

 

0293017104390392-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO3M6MzoiNjU5Ijtz.jpg

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Fabien, le 2e Lucky Luke français après Jean Dujardin, qui semble avoir pris des bajoues depuis la présentation il y a 6 mois et qui n'arrête pas de souffler sur une mèche rebelle même que cela devient énervant (mais, coupe, boudiou ou alors mets-toi une barrette !), n'est pas du genre causant. Ce qui donne des dialogues de sourds à base de ouais :

 

Prétendante Unetelle : Tu aimes les chevaux ?

Fafa : Ouais

Prétendante Unetelle : Tu aimes l'équitation ?

Fafa : Ouais

Prétendante Unetelle : Et les vaches, tu les aimes les vaches ?

Fafa : Ouais

Prétendante Unetelle Bardot : Et mes jambes, tu les aimes mes jambes ?

Fafa : Ouais

Prétendante Unetelle Bardot : Et mes fesses, tu les aimes mes fesses ?

Fafa : Ouais

Prétendante Unetelle : Et à part ouais, tu sais dire autre chose ?

Fafa : Ouais

 

On aura compris que le Piccoli de Meurthe-et-Moselle n'aime pas parler et préfère que les prétendantes fassent tout le boulot et aussi la conversation tant qu'à faire. Donc, lorsqu'une candidate lui demande ce qu'il a comme questions à lui poser, ça se gâte et on a droit à des "cépamoi qui doit parler, cétoi", "ouais, mécékanmême à toi", "ouais, mékanmême non, cétoi". Une autre candidate essaie de l'amener sur le thème des chevaux, sa passion, ce qui est plutôt tricky, et se hasarde à lui confier qu'elle "arrive à endormir les chevaux en leur parlant", ce à quoi, il lui répond : "C'est parce qu'ils n'ont peut-être pas envie de t'entendre ?". Si ça ne s'appelle pas se prendre un râteau... Ouais.

 

C'est donc très mollement que Fafaouais invite Virginie et Séverine à venir habiter dans sa ferme sans qu'on sache s'il a ressenti un coup de coeur ou pas. Pour cela, il faudrait qu'il PARLE !!! Toujours est-il qu'en accueillant Séverine à la gare, il manque de créer un grave accident de la circulation en coupant la route à la voiture qui le suivait, mais on n'est pas sûr qu'il l'ait remarqué. Cependant, là où Fabien marque des points dans le coeur des téléspectatrices, c'est qu'il a pensé à remplir le frigo avec des victuailles, des drôles de légumes tout bizarres et de la bière ! Ouf, pas de Super U à l'horizon ! Là où Fabien en perd, hélas, parce que c'était trop beau pour durer, c'est qu'il n'a prévu "aucune surprise" pour ses deux amoureuses (= pas de fleurs, pas de Fly Boat ni d'Eiffel Tower, les poules) et qu'en plus, il le leur dit ! Pendant le déjeuner rustique à base de tartines et de fromages que les dulcinées passent leur temps à jeter par terre et à ramasser (beurk), ça discute de cul (de cul du fromage, je crois, ou alors je n'ai pas compris ce qui les faisait marrer. Quoiqu'un cul de fromage ? C'est quoi ?).

 

Après, le trio passe à l'étage supérieur pour se répartir les chambres... ah bah non, qu'est-ce que je vous raconte ? Chez Fabien, c'est open-space façon grand dortoir de colonies de vacances sous les lambris ! Il n'y a pas de chambres mais des lits ! Donc, ça discute autour de la répartition des lits et ça discute déjà de dormir tous ensemble dans le lit de Fabien, ahem.

 

0293017104390384-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO3M6MzoiNjU5Ijtz.jpg

 

Philippe, éleveur de vaches dans le Lot, rencontre son lot à lui, composé entre autres d'une fille au visage flouté à l'écran, à moins qu'elle ait secoué la tête trop vite et de Nina, une auxiliaire de vie soi-disant, mais qui ressemble plus à une escort travelo brésilienne trop âgée pour le métier et qui cherche à se recycler (ma copine Madame et moi sommes des mauvaises langues, oui). Tout se joue donc sur le physique pour Philippe qui choisit l'escort brésilienne et Sabine, une petite brune qui ne peut pas saquer Nina et réciproquement ! Pourtant, elles ont pas mal de points communs : elles se la pètent avec les mêmes lunettes de pouffinas et débarquent dans la belle propriété de Philippe, après une rapide visite à Collonge le Rouge, en se traitant de "ma belle" à toutes les sauces alors qu'elles n'ont qu'une envie : se taper dessus avec les talons aiguilles des escarpings rouges de Nina ! Ca sent le combat de catch chez Philippe ! D'où cette overdose de couleur rouge ?

 

0293017104390382-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO3M6MzoiNjU5Ijtz.jpg

Lui : C'est Vilain et Vilaine ?

 

C'est au tour de Sylvain, le céréalier aux yeux myosotis (même dans le physique le plus ingrat, il y a toujours quelque chose de joli à regarder si l'on cherche bien) de rencontrer ses soupirantes qui ont toutes les yeux bleus car il l'a exigé et qui pourraient toutes figurer dans l'émission "Belle toute nue", où un homosexuel filiforme explique à des femmes rondes qu'elles doivent assumer leur corps et que, pour y arriver, elles doivent se balader à poil en public (mais oui, bien sûr et la marmotte...), mais ça, c'est une autre histoire. Les sept prétendantes défilent donc les unes après les autres et on a la vague impression d'assister à l'élection de Miss Mamelles 2011.

 

Lui : Vilain et Vilaine ont un fils, comment s'appelle-t-il ?

Moi : ?

Lui : Avorton(s) !

 

Sylvain finit par choisir Valérie qui n'habite pas loin de chez lui et Magalie, une fille d'agriculteurs qui aime les agriculteurs et le monde agricole. Alors que Magalie est attendue plus tard dans la journée, Sylvain conduit Valérie faire le tour du propriétaire ou plutôt du zoo puisque l'on verra des veaux apeurés derrière leur enclos et des chiens enfermés dans des cages façon SPA locale, vous savez comme dans "30 millions d'amis" où l'on vous montre plein d'animaux tout mignons et tout tristes à adopter qui se pressent contre le grillage pour vous supplier de les prendre avec vous. Tout va bien jusqu'au moment fatidique du déjeuner où cette fois, ce n'est pas le pâté en bocal ni les boîtes de conserve qui attirent l'attention mais le pôpa et la môman de Sylvain. Parce que Sylvain, comme tout paysan qui se respecte va déjeuner tous les jours chez ses parents et Les parents de Sylvain sont gentils mais un peu lourds. Disons que leur humour vole bas, très très bas. Ainsi, le pôpa demande à Virginie si "elle a l'habitude des boules", ce qui met toujours super à l'aise quand c'est la première fois que l'on rencontre la belle-famille.  

 

0293017104390386-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO3M6MzoiNjU5Ijtz.jpg

 

Passons à Jean-Mimi, le cabossé de la laïfe, l'homme Cendrillon porteur de tous nos espoirs, celui d'un monde meilleur où les plus petits, les moches et les faibles auraient la chance de vivre le big love, l'amour fou, la passion qui transcende et qui rend (presque) beau ! Jean-Mimi n'aura pas à se creuser longtemps la tête pour choisir ses prétendantes car il n'en a que 3 ! Il se conduit toutefois en gentleman avec chacune, les abreuve de compliments et de "tu es merveilleusement belle" à chaque phrase, à tel point qu'on se prend à espérer qu'Alain Afflelou décroche son téléphone pour lui offrir deux paires de lunettes Tchin Tchin au lieu d'une ! Mais non, les contes de fées n'existent pas. On sent néanmoins que Jean-Mimi croche sévère avec Nathalie, une collectionneuse de chèvres (argh, non ! Je vous laisse imaginer ce que ça peut donner une déco avec des peluches de vaches et de chèvres dans toute la pièce) et Alexandra qui n'élève rien mais qui est prête à lui faire "plein de bisous" parce que Jean-Mimi, il est en manque adore ça, comme les gâteaux et la mousse au chocolat. 

 

Contrairement à Fafaouais qui n'a réservé "aucune surprise" pour ses soupirantes, Jean-Mimi prend la peine de déposer deux bouquets de fleurs sur les lits de ses prétendantes et part les accueillir avec des roses. Toujours très attentionné, il se comporte  comme un Prince avec elles : il les emmène au restaurant et pas au bar PMU du coin, quoique la différence est minime quand on voit le bar du restau en question, et surtout, il essaie de les faire rire en imitant le serveur, gag qui tombe à plat parce qu'il n'y en a pas, même en creusant bien. Allez, courage, Jean-Mimi, tu peux le faire !

 

0293017104390390-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO3M6MzoiNjU5Ijtz.jpg

 

Le dernier agriculteur de la soirée est Raymond, un éleveur de vaches, de taureaux, de chevaux, de chiens, de chats, de poissons rouges et de cochons d'Inde, un homme que ma copine Madame a pris en grippe sans que je ne sache pourquoi à moins qu'il lui rappelle un examinateur de matu (= équivalent du bac en Suisse) à la manière qu'il a de mener son speed-dating comme s'il s'agissait d'un contrôle oral (hey, ya rien de sexuel là). Le problème, c'est qu'on ne comprend pas très bien Raymond quand il parle et un sous-titrage aurait été le bienvenu. Toutefois, on saisit que Raymond a trouvé l'arrivage de donzelles plutôt médiocre, qu'il n'a pas eu de coup de foudre et qu'il s'est contraint à choisir Laurence, une belle brune longiligne aux yeux azur et Sylvie qui ressemble à Laurence mais avec 10 ans de plus et les cheveux coiffés à la Mireille Matthieu. Chez lui, sa fille sympathise rapidement avec les candidates mais leur révèle d'un air sadique que son papa et elle ont organisé une soirée avec 150 invités pour le lendemain ! Wouah, trop génial ! Quel pied ! Se voir propulsée en pleine cambrouse avec un homme que tu ne connais pas pour être scrutée par un jury de 150 personnes qui ne te feront pas de cadeaux et que tu devras séduire, on se croirait presque à l'élection de Miss France, dis-donc !

 

Ceci dit, vivement la semaine prochaine que l'on passe enfin à l'action ! Si possible du lourd et du brut de décoffrage, silvouplé !

 

(c) All photos: M6.fr

Commenter cet article

Banoffee Girl 15/09/2011 15:55



Oui, j'approuve pour Laurence...
Pour Jean-Claude, il m'a été assez antipathique et ce, dès le début, mais vers la fin ça s'arrange (quoique)



Koyangi 16/09/2011 13:30



Oui, on dirait qu'il a eu des bons contacts avec les enfants de Maud. Maintenant, si ça va donner quelque chose leur histoire, j'en doute...



Banoffee Girl 14/09/2011 15:48



Ah, les joies avec le replay, c'est que le générique... je le zappe à chaque fois !
Huhu, j'ai adoré ce passage : se hasarde à lui confier qu'elle "arrive à endormir les chevaux en leur parlant", ce à quoi, il lui répond : "C'est parce qu'ils n'ont peut-être pas envie de
t'entendre ?" Mais clairement, Fabieng n'est pas doué du tout dans les speed dating.

Chez Philippe, c'est clairement la débandade du rouge, des grosses lunettes. En plus, je ne le trouve pas plus charmant que ça. Dois-je m'inquiéter ?

Mais Sylvain ne fait pas que manger chez papa et maman... il y habite aussi !

Chez Jean-Mimi, Nathalie est toute mimi mais Alexandra n'est là que pour faire femme au ménage et qu'il puisse nourrir les nombreuses bouches (Valérie et petits)

Pour Raymond, je suis entièrement d'accord avec Madame, il m'est totalement antipathique ! (par contre, Laurence je la trouve plutôt joli brin)



Koyangi 15/09/2011 12:41



Fabien n'est pas doué du tout dans les speed dating mais pour les relations tout court, je pense que tu t'en apercevras au fur et à mesure ! ;o)


 


Philippe : Quoi, tu n'aimes pas Gilbert Montagné ? ;o) Quand il met ses lunettes, il lui ressemble.


 


Sylvain : C'est tout à fait juste ! D'ailleurs, les parents aiment bien se mêler de la vie privée (et sexuelle) de leur fiston, ouh :o(


 


Jean-Mimi : Alexandra n'est là que parce que Jean-Mimi a préféré en prendre deux plutôt que de choisir Nathalie d'emblée alors que c'est elle qu'il veut. Voilà ce qui arrive
quand on est trop gourmand...


 


Raymond : Moi, c'est plutôt Jean-Claude que je trouve antipathique. Certains le trouvent drôle, moi, je ne réagis pas du tout à ses "gags". Quant à Laurence, c'est vrai qu'elle
est jolie, sauf qu'émotionnellement, elle est peut-être trop fragile : s'emballer autant à son âge pour un homme qu'elle vient de rencontrer, c'est assez triste quand même...



10tubes 03/07/2011 01:50



Merci pour ce résumé.


Je t'ai lue depuis Londres mais n'ai pas pu te répondre. J'ai hâte d'être à lundi et de voir le début des festivités !!!



Koyangi 05/07/2011 12:50


Mon Dieu, tu m'as lue depuis Londres ? Ce n'est plus de la passion pour l'Amour est dans le pré, mais de la rage à ce niveau ! ;o) Et l'épisode de hier était bien gratiné, comme je les aime !


Anne-Laure 29/06/2011 11:36



Merci pour ce beau résumé qui me fait rattraper mon retard. J'espère que la semaine prochaine nous aurons droit à de l'action ! :D



Koyangi 29/06/2011 17:47



Moi aussi ! Je suis contente que le speed-dating est terminé, c'est la partie la moins intéressante car nos chers agri et leurs prétendantes ne se lâchent pas encore complètement ! ;o)



Hélène 29/06/2011 08:37



Et bien voila je suis tombée dedans ... à cause de ma soeur qui m'a presque supplié de regarder au moins 1 épisode (tu verras tu vas rire ... c'est rigolo!)


Mais pas sûr que je regarde la semaine prochaine, je crois que je vais rester sur tes résumés, c'est bien plus marrant :o)



Koyangi 29/06/2011 17:48



OMG, obligée de regarder cette émission à cause de ta soeur, je compatis ! Euh, tu t'entends toujours aussi bien avec elle après ce qu'elle t'a fait subir ? ;o)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents