Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

L'amour est dans le pré, saison 7, ép. 4

Publié par Koyangi sur 25 Juillet 2012, 01:00am

Catégories : #L'amour est dans le pré, #Télévision

"Le détachement est un processus psychologique naturel, comme les feuilles des arbres tombant en automne, le serpent se débarrassant de sa vieille peau, la fleur s'épanouissant"

Dominique Loreau

 

En ce moment, il y a plein de choses et d'habitudes dont je suis en train de me débarrasser et s'il n'y avait pas ma copine Madame pour me rappeler à l'ordre chaque lundi soir, je crois que je ne regarderais plus l'amour est dans le pré ! Mais bon sang, qu'est-ce qu'il m'arrive ?

 

Je ne sais pas pour vous, mais le montage de M6 qui dilue à n'en plus finir des scènes où il ne se passe strictement rien sans parler des nombreux spots publicitaires qui expliquent par exemple que "la femme, elle pue quand elle a ses règles", ça a tendance à me gaver ! Ma foi, la chaîne a une poule aux oeufs d'or qui bat des records d'audimat, alors, ce serait dommage de ne pas en profiter, non ? En tout cas, si ça continue comme ça, l'année prochaine, ce sera sans moi...

 

0290017105313904-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToi.jpg

 

Toujours pour faire honneur aux dames, commençons par Jeanne qui se comporte plus comme une Cheftaine avec ses Louveteaux du 3ème âge que comme une amoureuse. Lucien la couvre d'éloges chaque 3 secondes (il a un sacré débit et beaucoup d'imagination), fait du feu dans la cheminée parce que ça caille dru sous la tente le toit chargé de jambons et de pièces de lard (miam, j'étais tenaillée par la faim lundi passé. La soupe de légumes du dîner ne m'avait pas vraiment rassasiée), dit amen alléluia à tout ce qu'elle dit et à tout ce qu'elle pense même si devant nos postes de TV, on a envie de crier quand elle lance que "Les glaces, c'est pour les enfants et pas pour les gens de 60 ans" (super jouasse, la Jeanne !) au grand dam de Jean-Marie qui en aurait bien achetées, lui, au supermarché. Jeanne a du caractère, c'est vrai, mais j'aurais bien aimé que l'un ou l'autre de ses prétendants se comporte "en homme" et lui rentre au moins une fois dans le cadre. Au lieu de cela, Lucien et Jean-Marie sont priés de lui conter fleurette l'un après l'autre autour de la table du dîner - aussi froide que la maîtresse des lieux qui ne montre aucune émotion puisqu'elle n'en a pas - et pour les remercier de cet agréable moment, elle les envoie direct se coucher ! Bon, elle a été gentille, ils auraient pu aller au lit sans manger... Ca manque sacrément de piment d'Espelette dans le Pays Basque !

 

0290017105313958-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToi.jpg

 

Pierre que je ne connaissais pas parce que j'ai loupé la 2e émission m'a "surprise en bien" comme on dit en Suisse avec l'accent. Il est gentil, est agréable avec ses deux invitées Inge et Frédérique, leur prépare le petit-déjeuner, leur fait goûter son armagnac et son plat préféré : de l'estomac de porc fourré à l'ail ! Il faut avoir le coeur bien accroché dans le Gers, boudiou ! Après, je ne suis pas sûre que la sortie en kart était nécessaire ("mais pourquoi ces activités obligatoires qui font peur et qui est une première pour tout le monde ?" s'interrogeait ma copine Madame) pour faire jaillir l'étincelle qui se révèle assez difficile à allumer quand on est vêtu d'une combinaison jaune et d'une coiffe en plastique ridicule. Pierre n'a qu'un seul "défaut", il est tellement obnubilé par le fait de fonder une grande famille à la Charles Ingalls qu'il n'arrête pas d'asticoter Inge, la Luxembourgeoise toute jolie et toute classe, banquière de son état (mais qu'est-ce qu'elle vient faire dans le Gers ?) qui est une "vieille" de 43 ans à la limite du Migros data (= date de péremption des aliments, expression passée dans le langage courant en Suisse) et qui aura probablement de la difficulté à lui donner des enfants, ce qu'elle ne conteste pas. A mon avis, il n'y aura pas de rab de foie gras pour Inge dans le Gers !

 

0290017105313960-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToi.jpg

 

Bertrand m'énerve ! Il a tout pour bien faire : un papa sensible et aimant qui verse une larme car il espère que tout se passera bien pour son petit (raté), une adorable Caroline qui l'aime d'un amour fou et sincère et qui est prête à faire plein de galipettes avec lui, car selon elle : "le sexe, c'est 80 % d'une relation" (sans doute au début d'une relation mais après, hum, ça se calme en principe) et qui lui avoue ses sentiments clairement au cas où il n'aurait pas compris, mais voilà, il préfère la Justinasse blondasse, tout hypnotisé qu'il est de la voir avec ses rajouts de cheveux à la racine douteuse, ses ongles en résine, sa peau bronzée aux UV en plein hiver et son bikini orange stabilo-fluo ! Ca se voit à des kilomètres (jusqu'en Suisse, je ne vous explique pas ;o)) qu'elle n'en a rien à branler de lui (euh, Koyangi, un peu de retenue, voyons) et quand il lui avoue sa préférence et lui refait son coup du "Justine Bébert" (rhâ, le lourd !), elle n'arrive même pas à masquer son indifférence pour lui et continue à mâchouiller son chewing gum qu'elle n'a pas quitté depuis le speed-dating en lui répliquant qu'elle "a besoin de temps" (= va crever au soleil la gueule ouverte). Je n'ai pas envie de trop écrire sur cette poufiasse car ce serait lui faire trop d'honneur, elle qui monnaie à présent ses interviews pour EUR 5'000.- ! Résultat de cette chronique d'un désastre annoncé : Caroline, le coeur brisé, pleure à chaudes larmes et renonce aux 100'000 Euros promis au vainqueur à Bertrand et à la vie à la ferme ! Ca craint dans le Rhône !

 

0290017105313962-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToi.jpg

 

Que dire de Dany ? Pas grand chose à part qu'il a une drôle de manière de répartir les tâches chez ses prétendantes Héléna et Sylvie : l'une doit faire le gros oeuvre, c'est-à-dire pelleter le foin dans toute l'étable tandis que l'autre doit donner le biberon aux veaux... L'inégalité des traitements est criante ! Mais il est content le Dany et fait plein de compliments : "Je trouve que tu es belle comme mon tas de fumier" (gné ?). Le kouglof dur comme du béton (? Ca m'étonne car je n'ai jamais mangé de kouglof qui n'était pas à la fois tendre, moelleux, trop bon et miam) a su capter mon attention au moment où j'allais m'endormir faute d'avoir quelque chose à me mettre sous la pupille mais me suis à nouveau ennuyée lors du passage au supermarché quand les filles aident Dany à se choisir un jean délavé trop moulant et une chemise ringarde avec des messages imprimés dessus. Si Dany souhaite se porter candidat à la présidentielle française, j'espère qu'il aura recours aux services de Cristina Cordula ou éventuellement à ceux de William Carnimolla qui est le plus grand menteur du PAF en faisant croire qu'on est "belle toute nue" et qu'il faut assumer ses rondeurs alors qu'on voit bien dans l'amour est dans le pré qu'il n'y a que les cagoles qui excitent ces Messieurs ! :o( A part le yodel et l'accordéon, il n'y a pas beaucoup d'activités à faire dans le Jura français !

 

0290017105313762-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToi.jpg

 

Michel-Edouard me fait pitié, même s'il a horreur de ça ! Non seulement il doit supporter Brigitte et sa voix de crécelle (mais faites-la taire, silvouplé) mais en plus, c'est pas la joie chez lui : une grande maison vide, un clic-clac impossible à ouvrir, de rares meubles éclairés à la lumière crue des néons... On comprend mieux pourquoi il est taciturne et dépressif :o( Mais Michel-Edouard fait de gros efforts pour se montrer humain enjoué : il amène ses dulcinées visiter un musée de la bande dessinée dont personne n'a rien à carrer, perd ses mots en disant qu'on peut faire du "K-Way sur la Charente à Angoulême", leur offre des fleurs de pissenlit arrachées à même la terre, met une main aux fesses de Josiane dans le tracteur (coquin, va) mais à trop se forcer et à trop vouloir bien faire, il finit par craquer au dîner et avoue son désespoir à ses prétendantes. Pour le réconforter, Brigitte l'entraîne se désarticuler (parce que je n'appelle pas ça danser) sur du David Guetta après qu'il ait eu toutes les peines du monde à faire fonctionner sa chaîne hi-fi... C'est ambiance X-Files en Charente !

 

(c) All photos: m6.fr

Commenter cet article

Mourad 31/07/2012 20:21


C'est vrai qu'on se fait bien ch*** dans cette saison 7!


Il se passe pas grand chose, certain(e)s ne sont là que pour passer à la télé et ca manque totalement de naturel.


Après si on rajoute le matraquage publicitaire de M6, ca donne plutôt envie d'aller voir un autre pré.

Koyangi 03/08/2012 13:27



Je crois que comme pour tout, cette émission est victime de son succès malheureusement et M6 cherche à étirer les épisodes au maximum pour attirer le plus grand nombre de
téléspectateurs sur la chaîne le lundi soir. C'est vraiment dommage !



anna 30/07/2012 15:47


Pareil pour moi, tes résumés sont beaucoup plus intéréssants que l'émision qu'm6 atransformé en télé-réalité, mais il y'a quand mm quelques perles comme le relookage en "jeune de Dany" et les pas
de danse de Michel-Edouard et Brigitte si on peut appeler ça comme ça! le pauvre ce qu'il est pas obligé de faire

Koyangi 03/08/2012 13:32



Merci à toi Anna ! J'ai eu vraiment pitié de Michel-Edouard obligé de "danser" sur du David Guetta. Moi, je n'aurais pas osé le faire devant une caméra alors lui... Comme tu dis, le pauvre !



Adeline 27/07/2012 22:40


moi aussi, j'ai déconnecté ...

Koyangi 30/07/2012 12:39



Je te comprends !



Elfie 26/07/2012 21:04


Ahhhh KOYANGI... je ne te connais pas mais j'ai eu plaisir à lire pas mal d'articles sur ton blog à commencer par l'Amour est dans le Pré" sur la précédente saison !! ;-) Jadooore tes
réparties et suis raccord avec toi ! Et là encore, je vois que tu es toujours perspicace ... Dans le mille ton analyse ! Pleaaaase, n'arrête pas ta chronique campagnarde : C'est trop drôle
!!! Bises


 

Koyangi 30/07/2012 12:44



Bonjour Elfie que je ne connais pas non plus. Merci pour ton commentaire qui me fait plaisir parce que je sais que je suis lue selon la courbe de mes statistiques, mais je ne sais pas toujours ce
qui plaît dans mes articles ou pas. Rassure-toi pour l'amour est dans le pré, je m'y colle en tout cas pour toute la saison 7, après, on verra pour l'année prochaine ! J'espère en tout cas
continuer à te plaire, bisous !



bline 26/07/2012 17:16


Je suis moi aussi bien d'accord avec tout !


Le montage made in M6 est de pire en pire, ça commence à me lasser... Heureusement que tes comptes-rendus donnent un peu de piquant à l'émission !

Koyangi 30/07/2012 12:47



Merci pour mes compte-rendus, Bline, j'espère qu'on aura plus de choses "croustillantes de malheur" comme disaient Banoffee Girl, à se mettre sous les yeux ces prochaines semaines
!



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents