Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

L'amour est dans le pré, saison 7, ép. 8

Publié par Koyangi sur 21 Août 2012, 01:00am

Catégories : #L'amour est dans le pré, #Télévision

"Evitez de faire des promesses, vous n'en oublierez aucune"

Dominique Loreau

 

Ce n'est pas de chance, chaque fois que je regarde l'amour est dans le pré, il ne se passe rien ! Je vais finir par croire que je dois m'abstenir totalement de regarder cette émission afin de laisser une chance aux amoureux agricoles transis du lundi soir de concrétiser ;o)

 

0290017105362380-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToi.jpg

 

Dès le début, je flaire l'arnaque avec Patrice, débarrassé cette fois de son envahissant ami Jean-Charles parti probablement squatter ailleurs. Sa manière de faire le beau, de porter des chemises toutes plus improbables les unes que les autres et de fixer la caméra quand il parle me donne plus l'impression qu'il cherche à "passer à la TV" qu'à trouver l'âme soeur ! Il en va de même pour sa relation avec Sandrine qui me met mal à l'aise car leur trop forte complicité (sans jamais se toucher) m'amène à penser qu'ils se connaissent depuis un bout de temps déjà et je les suspecte de s'être lancé le défi de participer tous les deux à l'émission au cours d'une soirée éméchée entre amis... Autrement dit, il y a du filoutage dans l'air ! Sylvie, elle, se sent délaissée par l'apiculteur et lui explique qu'elle souhaite "quitter l'aventure et c'est mon dernier mot, Jean-Pierre", surtout que depuis le départ de Jean-Charles, elle se retrouve comme une godiche avec personne à qui parler dans la maison. Patrice arrive cependant à la convaincre de rester un jour de plus - pourquoi je ne sais pas parce que l'enfumage des abeilles sauvages n'avait rien de folichon comme activité - et lui explique maladroitement "qu'avec Sandrine, c'est plus simple parce que ça rentre direct !" Euh, à quoi fait-il allusion au juste ? Finalement, il décide d'en rester là et de "rester amis" avec ses deux prétendantes car il ne sait pas laquelle choisir. Tout ça pour ça ! Et Karine Lemarchand de faire ce qu'elle peut en voix off pour nous informer qu'il y aura un méga retournement de situation lors du bilan à Paris, histoire que l'audimat ne jette pas l'éponge et reste bien sagement sur M6 à regarder des épisodes de plus en plus bâclés et hâtivement scénarisés. Mouais, on n'apprendra rien de plus à Paris, je vous dis !

 

0290017105362384-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToi.jpg

 

Chez Dany, c'est tout pareil que chez Patrice, sauf qu'il a le melon en plus et la chemise à fleurs en moins. On ne sait pas non plus si le yodleur fou souhaitait se faire mousser à la TV, promouvoir gratos sa ferme auberge, embaucher deux ouvrières agricoles au rabais, mais il ne se prive pas de se comporter comme un petit chef et de mener ses servantes, pardon, ses prétendantes au doigt et à l'oeil afin qu'elle prépare la table pour 80 convives pour SON anniversaire qu'il fêtera en grand avec feux d'artifices, vol en montgolfière et étrange moto à trois places. Afin de motiver ses esclaves, pardon, les filles qui bizarrement ne se révoltent pas alors qu'elles doivent transporter de lourdes tables et chaises en bois tandis que Monsieur s'occupe de l'accueil, il leur adresse quelques compliments de temps en temps à base de "Vous êtes belles" (trop facile mais il ne sait pas dire autre chose en fait). Soudain, dans un éclair de génie et de lucidité, Sylvie réalise la situation et décide de s'affranchir en envoyant Dany le mufle dans les bras d'Héléna qui s'extasie dès lors : "Avec Dany, lors du portrait, ça a été le coup de coeur. Puis lors du speed-dating, ça a été le coup de foudre". Dany lui demande alors si elle veut "un premier bisou" (step 1) et "s'il peut mettre sa main dans sa culotte" (step 2, blague du mari de ma chère Miss Fricadelle). Au lieu de verser une petite larmichette de joie devant tant de romantisme, on soupire tellement c'est naze et mal joué ! Oooouhh, chiqué, remboursé !!!

 

0290017105362386-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToi.jpg

 

Je ne comprenais pas pourquoi mon Frangin se méfiait comme de la peste des femmes qui adoraient les chevaux et l'équitation et qui ont selon lui : "des problèmes psychologiques", mais quand je regarde Annie et ses deux chauves, je me dis qu'il n'a pas complètement tort. Surtout quand Annie balance direct à l'écran que "les chevaux, c'est son unique raison de vivre !" Bah mon vieux ou ma vieille, c'est un peu triste, non ? Afin d'initier ses prétendants à sa passion (ou à les faire fuir plus vite, je ne sais pas), Annie leur impose une journée entière de dressage de chevaux "qui dansent". Wow, trop bien ! Bernard pète un câble et se met à valser avec un balai sous les yeux amusés de la cavalière qui "aime son humour" mais lui reproche son incapacité à exécuter les travaux au haras (dans l'amour est dans le pré, on oscille toujours entre entretien d'embauche et conversation amoureuse) contrairement à Guy, qui lui, sait grimper à la montagne de tas de foin. Bernard sentant que le CDI risque de lui passer sous le nez, met en avant ses qualités d'homme au foyer, doué en ménage et en repassage, 10 ans de théorie, 30 ans de pratqiue et Annie, impressionnée par un CV aussi fourni, admet "qu'un homme d'intérieur avec une femme d'extérieur, c'est jouable aussi". Quant à Guy, bah, il fulmine dans son coin car pour une fois, il a perdu le dessus sur son adversaire. Bisque bisque rage !

 

5362390-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToiY29sb3IiO.jpg

 

Je vais essayer de faire simple pour les jumeaux Ré(mi) et Jo(seph) car ça devient drôlement compliqué leur histoire surtout quand ils mélangent leurs prétendantes ! Alors, petit résumé de la situation : Rémi a choisi Patricia (la fille qui a pris l'escalier roulant à l'envers) et Karine (qui veut à présent poser toute nue dans un magazine et pas dans l'émission de William Carnimolla) uniquement sur leur physique et leur reproche ensuite de se maquiller chaque matin pendant des heures et d'être venues à la ferme chaussées uniquement de talons aiguille, ce qui les empêche de faire du vélo et de l'accrobranche, activités qu'il avait prévues. Alors, oui, les filles sont des godiches parce que non, on ne se rend pas à la campagne en Louboutin ni dans une "école d'art habillée comme une James Bond Girl" comme me l'a reproché ma professeur(e) de graphisme en 1ère année de l'ECAL (pour ma défense, je sortais de chez les bonnes soeurs et je n'avais même pas une paire de jean) mais il faut aussi que Rémi réfléchisse autrement qu'avec sa **** ! Après moultes palabres stériles dans un camping et constatant que les filles ne servent à rien, l'éleveur leur lance brutalement : "Vous êtes les maillons faibles, au-revoir !" Jo, de son côté, n'est amoureux ni de Léa qui attrape brusquement une conjonctivite et renonce du coup à faire du canoë (euh, les lunettes, ce n'est pas fait pour les chiens) ni de Céline qui est un vrai boulet qui parle et maladroite avec ça puisqu'elle tombe à l'eau à peine montée sur le canoë (non, non, toujours rien de cochon) ! Jo lui explique qu'il ne ressent rien pour elle et elle non plus, ce qui facilite bien les choses : pas de cris, pas de larmes, pas de drame ! Céline tombée du bateau, enfin du canoë, qui reste-t-il ? Léa que Joseph refourgue sans complexe à son frère Rémi qui en pince pour elle. C'est la première fois qu'il y a du recyclage de prétendantes dans l'amour est dans le pré ! Ils ne savent vraiment plus quoi inventer... :o( 

 

All photos (c) M6.fr

Commenter cet article

Marie 06/09/2012 22:45


Sympa ton résumé! C'est vrai que cette saison il ne se passe pas des tonnes de choses... Mais je dois dire que je reste une inconditionnelle! J'avais pas vu Patrice de cet oeil-là... je suis
peut-être trop naïve!!!


Bon on attend avec impatience le debriefing à Paris, même si, en effet, ils nous mettent peut-être juste l'eau à la bouche avec rien au bout... On verra!!! Suite au prochain épisode!

Koyangi 11/09/2012 12:49



Je pense que l'on ressent tous les personnes d'une manière différente. Patrice m'a déplut assez rapidement mais cela ne veut pas dire que ce n'est pas quelqu'un de bien dans la vraie vie ! Je
trouve que cela fait un moment que M6 nous met l'eau à la bouche pour tout mais à chaque fois, c'est la déception, je m'endors même pendant l'émission ;o) Enfin, maintenant, ça devrait aller
mieux, ils ont tous choisi leur prétendante !



LUCILE 29/08/2012 10:20


J'aime beaucoup te lire continue merci.

Koyangi 29/08/2012 12:08



Bonjour Lucile, merci pour ton encouragement !



Defollin 29/08/2012 10:13


 Super ta chronique décalée sur l'amour est dans le pré,j'adore,à quand la prochaine un grand salut à toi.

Koyangi 29/08/2012 12:08



Bonjour Defollin ! Merci beaucoup, la prochaine chronique sera disponible entre aujourd'hui et demain. Un grand salut à toi aussi !



UnptitourchezJuh 25/08/2012 12:07


Coucou Koyangi, 


ça f'sait longtemps que je nétais pas passée par ici. Mais je suis depuis le début tes résumés sucrés-surtout salés de ces épisodes pré-esques ! lol 


Donc moi l'histoire des jumeaux ben écoutes je l'aime bien. Pourquoi pas moi je dis. Mais il est vrai que l'histoire de la conjonctivite ... o-O Hmm Curieux de ne pas prévoir des lunettes pour
les heures nocturnes tout de même ! Bref ... La suite au prochain épisode avec ATTENTION le Thierry !! 


 

Koyangi 29/08/2012 12:28



Coucou JuhlyAhn (tu vois, je me rappelle de toi ! ;o)) !


 


Merci de lire mes articles "L'amour est dans le pré", il faut dire que je dois m'arracher parfois pour poster dessus tellement tout est dilué dans cette saison ! Pour les lunettes, ma foi, elle
doit être coquette et si ça se trouve elle a des gros fonds de bouteille (je ne me moque pas, je suis moi aussi myope comme une taupe et les lunettes, je n'aime pas ça ! ;o)). Et oui, attention
le Thierry ! ;o)



Gwendy 21/08/2012 17:54


Ahahaha, je suis pas la seule à avoir été choquée par le "ça rentre direct" si plein de tact de Patrice ! non mais on a pas idée de parler ainsi ! 


Quant à Dany, au vu de tout le tintouin qu'il nous balance pour ses… 34 ans, je n'imagine même pas pour les 35. Il louera un jet privé avec gogo danseuses ? (ah mais suis-je bête, ce sera sans
doute Sylvie et Héléna, qui n'auront pas fui devant le grossier "Vous êtes belles, ça vous change!"). 


 


Tant de subtilité et d'amûûûr, ça me laisse sans voix ! ;)

Koyangi 23/08/2012 12:06



Ah bah oui, c'est étonnant quand même le "ça rentre direct". Je me poserai des questions si Lui disait la même chose de sa fameuse Olga ! ;o) Je pense que Dany voulait surtout impressionner les
téléspectateurs et montrer qu'il pouvait faire les choses en grand ! Puis, n'oublie pas que tu as affaire au prochain Président de la République Française, alors, "il le vaut bien" ! ;o)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents