Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Le barrage de Mauvoisin

Publié par Koyangi sur 4 Août 2010, 08:00am

Catégories : #Les anecdotes

DSCN3539.JPG

 

Cette semaine est entièrement dédiée à la nature, les fleurs et les petits zosieaux qui cuicuitent, histoire de me faire croire que je suis en vacances alors que ce n'est pas le cas. Allez, courage, plus qu'un mois de labeur et après, c'est la playa !

 

DSCN3540.JPG

 

Or donc, le 1er août, j'étais partie en Valais retrouver ma famille au chalet familial. Après le déjeuner (grillades et salade plus que bio car cueillie le jour même ou presque), le Frangin et moi avons décidé d'emmener la Puce voir le barrage de Mauvoisin, un barrage qui avait marqué notre enfance à moins que ce soit celui de la Grande-Dixence mais je ne me rappelle plus fichu Alzheimer.

 

Bref, nous voilà partis en expédition dans le 4x4 de mon Frangin, la Puce avec une gourde isotherme remplie de thé froid (thé glacé pour les Français) et deux gobelets en plastique et moi avec mes spartiates aux pieds et un gilet parce que "là-haut, vous risquez d'avoir froid", ma maman dixit. Le "là-haut" en question culmine à 1975 m d'altitude, mais contrairement aux prédictions de ma maman, l'air rafraîchissant était ce qu'il y avait de plus agréable après une montée de 25 minutes à travers des raccourcis terreux et caillouteux... qu'il a fallu redescendre après, bien entendu. C'est la dernière fois que je vais en Valais en spartiates. Bon, cela aurait pu être pire, j'aurais pu être chaussée d'escarpins à talons de 12 cm.

 

DSCN3542.JPG

 

Le barrage de Mauvoisin, construit de 1951 à 1958, se classe au 2e rang mondial dans la catégorie des barrages voûte. Il mesure 250,50 m de haut pour un couronnement de 520 m et peut contenir jusqu'à 204 millions de m3 d'eau. Si une goutte de 0,54 ml s'échappe toutes les 3 secondes par un orifice poreux de 2,234 cm de diamètre, calculez le nombre de rotations qu'il faudra à la Terre pour remplir une piscine olympique. Je ramasse les copies dans 15 minutes.

 

DSCN3546.JPG

Le tunnel creusé dans la roche qui mène au barrage. Je me demande si dans les expériences de NDE, la grande lumière que l'on voit au bout du tunnel ressemble à ça ?

 

DSCN3554.JPGDSCN3562.JPGDSCN3563DSCN3566.JPG

 

La Puce, qui n'avait aucune envie de marcher ni de monter sur le barrage car il lui faisait peur, a finalement eu du plaisir à y aller et a ramassé plein de cailloux sur le bord de la route. Quant à mon Frangin et moi, nous nous sommes dits que :

  • Nous ne ferons jamais de saut à l'élastique depuis un barrage. Trop de risque de s'éclater contre la paroi ! 
  • Nous ne nous jetterons jamais dans l'eau d'un barrage de montagne, même pour 250 millions d'Euros, sachant que la mort doit être instantanée à cause de l'eau glacée. Donc les 250 millions d'Euros, tu vois quoi... 
  • Nous mangerions bien une assiette valaisanne (viande séchée, fromages et jambon cru) sur le chemin du retour. Malheureusement, nous n'en avons pas eu le temps car je devais rentrer à la maison, sise dans le Canton de Vaud, pour admirer les feux d'artifices. On ne peut pas tout faire ni tout avoir dans la vie.

Finalement, la Suisse est un beau pays et je comprends mieux pourquoi les touristes viennent la visiter en masse, en été comme en hiver. Pour ma part, j'apprécie surtout le fait que tout soit à proximité et qu'il suffit juste de quitter la ville pour découvrir des panoramas absolument grandioses.

Commenter cet article

Koyangi 06/08/2010 17:48



@JuhLyAhn : Comme toi, je pense que l'homme est capable du pire comme du meilleur et qu'il excelle dans les deux domaines, hélas pour le pire ! C'est vrai que même avec les
moyens de construction modernes, on s'aperçoit que ça n'a pas dû être fastoche d'élever ce barrage en pleine montagne. Les ouvriers qui l'ont construit peuvent en être très fiers, tout comme les
ingénieurs car il tient ! Heureusement pour nous !


 


@Hélène : C'est une chance, en effet, même pour une parfaite citadine comme moi ! Je ne connaissais pas le barrage de Serre-Ponçon, mais grâce à toi, j'aurais appris quelque
chose aujourd'hui ! Merci.


 


@La souris rose : Mes pieds vont bien et ne sont pas trop traumatisés, merci ! ;o) Sur le chemin et pour m'encourager, je me suis dit que les Romains de l'Antiquité, qui sont
allés partout en Europe, étaient chaussés de spartiates comme moi, donc, la chose était faisable... surtout qu'ormis les raccourcis, une partie de la route était goudronnée ;o)



la souris rose 05/08/2010 10:00



tes photos sont impressionantes! ca a l'air magnifique en tout cas, mais je plains tes pauvres pieds!! bisous!



Hélène 05/08/2010 08:37



Tout comme toi, la chance de pouvoir de deux coups de cuillères à pot, sortir de la ville et être au plus profond de la nature, des 'tis zozios tout autour et oublier qu'en bas ça bourdonne et
que ça pue :o)


J'ai grandi pas loin du barrage de Serre-Ponçon, mais je ne me suis jamais amusée à compter le débit des gouttes qui suintent ... donc je rends copie blanche



JuhLyAhn 04/08/2010 17:48



C'est clair que c'est de supers beaux panoramas toutes ces photos. Vraiment époustouflant qd même ces barrages. L'Homme malgré ses défauts innombrables a qd même sacrément bien pensé à de belles
constructions protectrices. 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents