Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Ma méthode pour manger un épi de maïs

Publié par Koyangi sur 23 Octobre 2012, 01:00am

Catégories : #Lifestyle

"Pour dégager sérénité et transparence, il faut mener une vie ordinaire en l'habitant de manière tranquille, sans vouloir happer, saisir en permanence, se goinfrer, utiliser les choses"

Dominique Loreau 

 

Ma réputation ne va pas sortir indemne à la suite de ce que je vais vous confier aujourd'hui, mais tant pis, je prends le risque !

 

Hormis le titre très envié de Ochsner (marque d'une poubelle en Suisse) ou de Shrek/Princesse Fiona quand je me transforme la nuit et commence à dévorer tout ce qui se trouve sur une table à part la nappe et les couverts, j'ai acquis une certaine notoriété auprès de nos amis qui hallucinent quand ils me voient manger un épi de maïs.

 

August-2012-3617.JPG

 

Le commun des mortels attrape l'épi, plante ses incisives n'importe comment dedans et entreprend de ronger les grains à toute vitesse tel un sauvage retourné à l'âge de la pierre. Ensuite, il s'essuie la bouche avec une serviette de préférence et pas avec sa manche s'il est éduqué et passe toute la journée à essayer d'enlever les morceaux de maïs coincés entre les dents. Charmant, n'est-ce pas ? On ne saurait que recommander d'éviter les Churrascaria pour un premier rendez-vous galant.

 

Or, contrairement à nos semblables, mon Frangin et moi, refusons de manger notre maïs comme ça (oui, les TOC, c'est de famille chez nous ;o)). Que je vous explique !

 

August-2012-3975.jpg

 

D'abord, on creuse une tranchée dans l'épi de maïs en retirant les grains un par un sur toute la longueur avec notre pouce et notre index. Je concède que cela demande un certain temps et de l'entraînement. Sur la photo, j'ai retiré trois rangées et non une car il s'agissait d'un épi grillé sur la braise acheté sur la plage à Valencia en Espagne (avec du sel et du piment, miam !) et non d'un épi cuit à l'eau beaucoup plus facile à décortiquer.

 

August-2012-3974.jpg

 

Ensuite, en tenant l'épi à l'horizontale face à la bouche, on insère délicatement les dents de la maxillaire inférieure sur la ligne de la rangée dégagée en exerçant une légère pression vers le haut. Normalement les grains se défont tout seuls et par "paquets".

 

August-2012-3619.JPG

 

On continue ainsi à croquer le maïs ligne par ligne en s'amusant à faire des dessins si l'on veut ;o) jusqu'à ce qu'il ne reste rien.

 

August-2012-3618.JPG

 

Résultat : l'épi de maïs est nettoyé en profondeur comme sur la photo avec celui de Lui en haut et le mien en bas bien plus esthétique. L'avantage avec cette méthode, c'est qu'il ne reste aucun résidu désagréable dans les dents qui nécessite l'utilisation d'un cure-dents ou un fil dentaire. CQFD.

 

Reste après à assumer le fait de passer pour une folle ou du moins pour une originale en société mais ça, c'est à vous de voir ! ;o)

Commenter cet article

Reebok t shirts 20/08/2014 13:52

Ah! I love corns! As a kid, I used to have it a lot. I would like to learn on how to cook corn after the kernels have been cut off the cob. It is important to reduce the heat on a regular basis in order to get the flavor right.

Koyangi 25/08/2014 13:25

Thank you for your message. Unfortunately, I am not a great cook nor a specialist in cooking corns and I am afraid that I cannot be of much help to you. I usually make my corns boil in a large pan with a pinch of salt and that's it! ;o)

Anne-Laure 12/11/2012 20:07


Ah ah, vous faites ça avec classe je trouve ton Frangin et toi. ^^


Je connais les gros yeux curieux... J'y ai droit quand je mange un Kinder Bueno ou un Snickers. Je mande tout couche par couche !

Koyangi 03/12/2012 13:18



Ouh, ça m'intéresse, le Kinder Bueno ou le Snickers couche par couche ! La prochaine fois que j'achète un Snickers, je vais faire comme toi !



Banoffee 08/11/2012 19:25


On sent les années d'expérience sur la dernière photo :)
Voilà un sacré sujet de billet, j'aime bien ^^

Koyangi 03/12/2012 13:31



Ah, on ne rigole pas dans la famille ! ;o) Merci pour le sacré sujet de billet, je passe à peine pour une folle, mais tant pis !



Mitsue 28/10/2012 17:31


Super technique en effet. 


Sinon les gens me regardent aussi bizarrement lorsque j'ouvre mes oeufs coque à la fourchette. Rassurez-moi vous aussi vous faîtes comme ça ? :p

Koyangi 01/11/2012 12:25



J'ouvre mes oeufs coque au couteau en décapitant le haut de l'oeuf mais à la fourchette ? Je n'ai jamais essayé ;o)



christelle 24/10/2012 11:58


lol c'est aussi ma méthode mais je pense que c'est une méthode asiatique car ma mère nous a tj dit de faire comme ça  !


 

Koyangi 01/11/2012 12:38



Oh, je ne savais pas ! Ma maman coréenne est trop loin de nous pour nous l'avoir appris un jour, je crois (ou alors, je ne me rappelle plus, ce qui est le plus probable) et ce n'est en tout cas
pas ma maman suisse qui nous a dit de le manger comme ça. Qu'est-ce qu'ils sont raffinés ces Asiatiques ! ;o)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents