Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Objet no 2. Twaeji Chokumton

Publié par Koyangi sur 6 Octobre 2011, 01:00am

Catégories : #Les objets

c577fbb706a94028b8b45e76cb448f00_7.jpg

 

Il est certain qu'une tirelire n'est pas ce qui viendrait à l'esprit de la majorité des gens quand on leur demande de lister leurs "99 objets nécessaires et suffisants" (c) Dominique Loreau, mais je ne saurais m'en passer personnellement.

 

Tout d'abord, parce que je ne saurais où mettre les piécettes pour faire la recette de la confiture de pognon quoique c'est un prétexte puisque, pour être tout à fait honnête, je pourrais les conserver dans un bocal en verre ou dans n'importe quel récipient destiné à cet effet. Mon Frangin, par exemple, utilise un pot en terre cuite que la Puce a décoré à l'école en lui ajoutant des oreilles, des dents et une moustache pour en faire une tête de lapin. Quant à la tirelire éléphant de Lui que j'utilisais avant de la remplacer par ce cochon, j'ai le regret de vous annoncer qu'après des années de bons et de loyaux services, nous l'avons jetée sans le moindre remords. Oui, le monde est stone. Mais bon, elle ne retenait plus les sous, alors...

 

Pour en revenir à mon nouvel ami le cochon, répondant au nom barbare de "Twaeji Chokumton", je dois dire qu'il est très pratique puisqu'on voit la monnaie s'accumuler au fur et à mesure qu'on le "nourrit", ce qui motive à économiser, mais il est également ludique car il compte l'argent et reconnaît chaque pièce qu'on glisse à l'intérieur. Je ne sais pas comment cela fonctionne mais il ne se trompe jamais et pour l'instant, nous sommes arrivés à la somme de CHF 148,05 alors que nous ne l'avons rempli qu'au cinquième de sa contenance !

 

Puisque j'en suis à vous parler d'argent aujourd'hui, je profite de l'occasion pour vous parler de mes dernières résolutions en matière d'achats. Je suis dans une phase où je ne veux plus de petits gadgets inutiles que je n'utilise pas et qui encombrent mes étagères. Par petits gadgets, j'entends aussi bien des échantillons de produits de beauté que des convertisseurs de courant électrique, des sixtus bijoux qui ne vont avec rien, des jeux vidéos qui ne m'intéressent plus, des sachets de thé entamés et éventés pour la plupart, des colifichets sans aucune valeur ni commerciale ni sentimentale, etc. Pour en finir avec tout ce fatras, je me suis décidée à :

  • Twitter régulièrement sur mon compte @KoyangiBacalhau le résultat de mes courses qui ne sont pas des produits vitaux de base comme la nourriture et les produits d'hygiène et d'entretien. Je concède que ce n'est pas ce qu'il y a de plus folichon à lire (#OSEF ;o)), mais cela m'aide à arrêter mes pulsions d'achats "coup de coeur" ou irréfléchis
  • Ne plus acheter un nouveau produit de consommation tant que je n'aurais pas terminé son équivalent à la maison. Dans cette catégorie, il y a les thés (j'ai ainsi réussi à ne pas craquer tout de suite sur le thé Opéra de Mariage Frères que ma chère Miss Fricadelle m'avait fait goûter à Lyon), les chocolats, les biscuits, les produits de soins (un seul gel douche, un dentifrice, une lotion, une crème hydratante, un savon à la fois...), les épices, les céréales, les jeux sur l'iPad (je finis les jeux que je commence avant de télécharger un autre), etc. En gros, je ne stocke plus
  • Me concentrer sur les basiques et combler les trous dans ma liste des "indispensables". La semaine passée, je me suis rendue compte avec consternation que je n'avais ni jupe, ni robe, ni pantalon noirs dans ma garde-robe...
  • Toujours privilégier la qualité plus que la quantité et dans la mesure du possible, éviter le plastique et les matières non naturelles. Bon, ce n'est pas gagné pour la vaisselle colorée en plastique... Une réminiscence des dînettes de l'enfance ?
  • Toujours réfléchir à l'endroit de la maison où je vais ranger l'objet que je vais acheter. En effet, ce qui m'énerve le plus, ce sont les milliers de petits trucs qui traînent et qui prennent visuellement beaucoup de place, ce que Dominique Loreau appelle les "SDF". Un moyen de régler ce problème est d'investir, par exemple, dans des boîtes de rangement toutes similaires pour un aspect chic, sobre et soigné dans les armoires
  • Ne plus acheter d'objet si je ne vais pas l'utiliser au moins 5 fois dans l'année

Comme vous le constaterez, le but pour moi n'est pas de devenir pingre ni de mener une vie frugale, mais j'ai pris conscience que rêver à l'acquisition d'un seul et bel objet que j'ai pris la peine de choisir avec soin me procure souvent plus de joie que de me ruer dans les boutiques à l'affût de choses amusantes sur le moment mais tout aussi vite oubliées.

 

Que disent mes livres sur le sujet ?

  • L'Art de l'Essentiel : Dominique Loreau ne parle pas (encore) de "l'Art de dépenser son argent" ;o) mais mes réflexions sont toute inspirées de ses essais
  • La Parisienne : Inès de la Fressange ne parle pas non plus de tirelire, mais si l'on veut s'offrir tout ce qu'elle recommande dans son livre, il y a intérêt à économiser et tout de suite ! ;o)
  • No Impact Man : La tirelire cochon est en plastique et on a besoin d'une pile pour la faire fonctionner. Pas très écologique tout ça. Un bocal en verre aurait été une bien meilleure option
Commenter cet article

Anne-Laure 16/10/2011 15:26



Quelle tirelire magique ! Elle fait les comptes toute seule, j'adore !


Et quelles belles résolutions tu as listées là. Je pense que je vais te suivre pour celle portant sur les accumulations. Si tu voyais mon placard à gourmandises, des dizaines de paquetes de
gâteaux ouverts et jamais finis, qui vont traîner là jusqu'à ce que leur contenu ne soit plus comestible (si c'est pas déjà le cas). Je collectionne aussi les bouteilels de gels douche qui
finissent toujours la tête en bas sur le rebors de la baignoire sans n'être jamais terminées car j'ai déjà acheté leur successeur. Alors go ! Maintenant, j'arrête les collections inutiles :)



Koyangi 17/10/2011 13:53



Je sais trop bien ce que c'est que les emballages ouverts et pas terminés. On a eu un mal de chien à éradiquer les mites alimentaires cet été. Depuis, c'est fini, on enferme tout ce que l'on
entame dans des récipients fermés et on finit les stocks avant d'en acheter. En revanche, je ne sais pas comment on a fait pour avoir 3 "hair conditioner" et zéro shampooing à la maison... ? Il
faut qu'on remédie à ça ! Comme quoi, c'est un combat de tous les jours ;o)



Missfricadelle 10/10/2011 14:41



Moi j'adore cette tirelire, et je pense que tu as pris de bonnes résolutions et que nous devrions tous faire pareil.


Moi la première qui vient de commander 3 vernis des US... Alors que j'en ai déjà une tripotée !!! Mais, je commence à acheter moins pour acheter de la qualité, ce qui n'est pas rien ! C'est
beaucoup plus raisonnable et jouissif lorsqu'on a ledit objet entre les mains !



Koyangi 12/10/2011 12:51



Oh, tu sais ce que c'est les résolutions... Comme tout le monde, j'en prends plein mais ne les tiens pas forcément ! :o( Pour les vernis, je sais ce que c'est, je suis passée hier voir les vernis
au stand OPI et forcément j'avais envie d'en acheter tout plein mais j'ai réussi à résister parce que j'ai décrété que je n'aurais que trois vernis différents par saison (1 par mois). Quant à la
qualité, cela va de soi pour moi ! D'ailleurs, merci de m'avoir amenée chez Zadig et Voltaire, le pull en cachemire noir est vraiment top !



Smokethorn 10/10/2011 13:12



Excellente idée pour la tirelire cochon transparente!! Rien de tel pour vraimenet "sentir" et donner envie de faire des économies!!


Je te souhaite de ne pas "craquer" sur la longue route du shopping ^^


Bises



Koyangi 12/10/2011 12:53



Pour l'instant, je tiens bon pour ne pas craquer sur la longue route du shopping, mais c'est simple, je ne fais plus les boutiques ! ;o) En plus, avec ma copine Madame, on s'est mise à faire du
lèche-vitrine de nuit, on peut regarder ce qui nous fait envie dans les vitrines, mais on ne peut rien acheter car les magasins sont fermés ! Bisous.



Little Parisienne 10/10/2011 11:15



Nous sommes souvent en adéquation! Même chose ici, avec l'envie d'acquérir de beaux objets, des choses qui me font de l'oeil depuis longtemps, au lieu de m'éparpiller sans cesse dans des coups de
coeur moins durables (même si c'est quand même sympa de craquer de temps à autre!).


J'aime beaucoup ta tirelire, et le fait qu'elle compte l'argent est TOP!! Le seul souci que j'ai avec le système des tirelires est qu'il est difficile (en France) de refiler sa menue monnaie (les
banques ne prennent même plus les rouleaux de pièces rouges: 2 centimes, 5 centimes, etc...). Je ne sais pas si c'est la même chose en Suisse? Cela est toujours utile pour acheter le pain ou des
menus achats, cela dit.


Il faut absolument que je lise ce bouquin de Dominique Loreau, j'en entends parler partout! J'ai failli acheter son Kakebo mais je continue à utiliser celui que je me suis confectionné (hum, sur
Excel... pas méga kawai!!).



Koyangi 12/10/2011 13:03



Si je m'écoutais, j'achèterais tous les jours un "coup de coeur". Hier, j'avais par exemple envie d'une tasse à motif norvégien, mais voilà, j'essaie de suivre les préceptes de désencombrement et
je ne sais toujours pas si j'ai besoin d'une nouvelle tasse (mais ce n'est pas une nouvelle tasse, il y a des motifs norvégiens dessuuuus !!!). Je crois que pour résister à la tentation, il ne
faudrait plus aller sur Internet ni lire de magazines ni regarder la TV ou habiter au fin fond du "Biélokistan" ! Pour la monnaie en Suisse, il y a des appareils dans certaines banques où tu peux
jeter tes petites pièces en vrac sans même avoir à les compter et elles filent directement sur ton compte (c'est aussi magique que ma tirelire qui reconnaît les sous, je ne
sais pas comment ça marche), sinon, la Poste suisse accepte les rouleaux de monnaie.


 


Je résiste encore à l'achat du Kakebo de Dominique Loreau qui est trop joli. Mais comme j'ai déjà une application sur l'iPhone et l'iPad pour gérer mes comptes, je pense que c'est un achat
inutile... Ralàlà, qu'est-ce que je peux être raisonnable des fois !



Banoffee 07/10/2011 16:00



Et ce n'est pas un frustrant aussi de le voir monter "lentement" ?
Hormis le plastique... parce que ce n'est pas évident, je suis assez ta liste en fait ^^



Koyangi 12/10/2011 13:08



Non, ce n'est pas frustrant de le voir monter si lentement, car ce qui est important pour moi, c'est le montant affiché pas le niveau des piécettes à l'intérieur ;o) Et je me dis que lorsque le
cochon sera plein, il y aura vraiment de quoi se faire plaisir ! Et pour le plastique, c'est vrai, pas bien du tout !!! Pouah !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents