Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Que faire à New York ? Les Musées

Publié par Koyangi sur 19 Avril 2011, 01:00am

Catégories : #New York, #USA, #Voyage

Un peu de culture aujourd'hui sur mon blog pour relever le niveau et vous laisser digérer toute la "Junk Food" que je vous ai montrés hier.

 

Pour les puristes de l'Art avec un grand T, je précise que ce qui va suivre est mon avis strictement personnel et que, même si je suis diplômée d'une Ecole d'Art réputée, ce qui est fâcheux quand on sait ce que je suis devenue par la suite, je ne tiens pas à publier dans mon blog des dissertations doctes, fouillées et bien senties sur ce que je pense, par exemple, du "post-modernisme dans l'architecture contemporaine" (intitulé du sujet de mon examen théorique d'entrée à l'ECAL) ni de philosopher longuement sur les raisons qui ont amené Nicolas de Staël à se jeter du haut de la terrasse de son immeuble à Antibes, "assailli en permanence par le doute, tiraillé entre l'illumination et le désespoir". Amen.

 

Je laisse cette tâche aux historiens de l'Art et aux candidats au concours d'entrée de l'ECAL ! Merci ;o)

 

Bien, revenons à nos moutons...

 

Quand j'ai écris que j'ai trouvé Manhattan "petite", je faisais allusion au fait qu'en une journée, nous avons eu le temps de visiter l'American Museum of National History, le Guggenheim, le Metropolitan Museum of Art ainsi que la moitié de Central Park que nous avons parcouru à pied en plus de la moitié de Manhattan ! Alors oui, nous avons tracé et oui, nous n'avons pas TOUT vu dans les musées, ce qui, de toute façon, se révèle impossible, surtout en 7 jours.

 

DSCN4885.JPG

 

A l'American Museum of National History, nous avons contemplé les squelettes des grosses bestioles qui peuplaient la Terre bien avant que Lucy, notre vénérable ancêtre, ait réussi à se tenir droite et à marcher sur ses deux pieds. En plus des dinosaures de Jurassic Park, nous avons assisté à un show dans le Théâtre IMax sur la formation de l'Univers "que tu te rends compte à quel point notre planète est minuscule et que ça tient du miracle que nous soyons vivants dans cette immensité galactique soumise à des forces colossales que même Fukushima et les émissions de CO2 à côté, c'est que dalle !" (ça, c'est ma manière de m'exprimer ou presque quand je m'oublie. Quand j'écris, j'essaie en principe de faire des phrases avec sujet, verbe, complément d'objet et d'accorder le tout). J'en suis presque arrivée à la conclusion que nous nous prenons beaucoup la tête pour plein de choses que nous ne maîtrisons pas et que notre survie ne dépend pas que de nous ni "du réchauffement climatique provoqué par les émissions de gaz à effet de serre". Cela ne signifie pas que nous ne devons rien faire pour préserver notre environnement, mais parfois, il est salutaire de remettre les pendules à l'heure et l'église au milieu de la galaxie : non, l'humanité n'est pas un élément important pour la bonne marche du cosmos et tout ne tourne pas autour de nous ni du soleil d'ailleurs. Nous sommes juste un incident, heureux peut-être, mais un incident. 

 

DSCN4889-copie-1.JPG

Tyrannosaurus Rex, la star des dinosaures "méchants"

 

DSCN4891-copie-2.JPGQuand un dinosaure fricote avec un Alien, ça donne ça... Même mort et décharné, il n'a pas l'air commode le bestiau ! Petit, petit, petit...

 

DSCN4896.JPG

Le dentier du Megalodon si énorme qu'une personne de 1,80 m. peut tenir tout entier debout dans la gueule avant de se faire croquer - Ooooh, Mère Grand, comme vous avez de grandes dents !

 

DSCN4902.JPGUn "gentil" mammifère pour finir, l'ancêtre du Mammouth et de l'éléphant - Oooh, Mère Grand, comme vous avez, etc., etc. Les éléphants miniatures que vous voyez posés à côté sont des répliques de nos éléphants actuels pour comparer les différences de taille. Mais non, je rigole !

 

DSCN4887

 

Ce que j'ai aimé : le hall principal impressionnant, les squelettes des dinosaures et des mammouths et le spectacle audiovisuel même si les mouvements de la caméra donnaient parfois la nausée

 

Ce que j'ai moins aimé : la scénographie désastreuse avec les animaux empaillés présentés sur un fond de paysage peint d'une manière atroce et pas à l'échelle. Au XXIe siècle, ça devrait être interdit de présenter un concept pareil dans un musée !

 

American Museum of National History / 175-208 Central Park West / New York / NY 10024

 

DSCN4907.JPG

 

Le Guggenheim m'a séduite d'emblée par son architecture époustouflante qui est un vrai écrin pour les collections d'Art qui y sont exposées ! On y trouve des grands noms d'artistes de la fin du XIXe-début du XXe siècle, mais je dois avouer que je ne suis pas fan des maîtres du dadaïsme (Marcel Duchamp, Francis Picabia), du cubisme (Robert Delaunay, Juan Gris, Picasso), de l'expressionnisme allemand (Kokoschka) et du surréalisme (Miró, Chagall), même si je reconnais leur influence magistrale sur la liberté de la créativité et de l'expression ainsi que sur le dépoussiérage bienvenu des conventions de l'époque que je salue et applaudis. Pour les amateurs, j'ai dénombré une quantité incroyable d'oeuvres de Kandinsky.

 

Lui : Mais, tu n'aimes RIEN ???!!!

Moi : Mais si... (cf. ci-dessous ce que j'ai bien aimé)

 

Yellow-Cow--1911--Franz-Marc.jpgYellow Cow, Franz Mark, 1911

 

Ce que j'ai aimé : le bâtiment époustouflant de Frank Lloyd Wright, les natures mortes de Paul Cézanne, les scènes bucoliques de Seurat, les sculptures de Brancusi mais sans les socles qui vont avec silvouplé, les photos de Robert Mapplethorpe et le tableau avec la vache jaune

 

Ce que j'ai moins aimé : la paranoïa des gardiens de musée alors que je souhaiterais une démocratisation de l'Art qui la sortirait du ghetto financier et intellectuel où elle est enfermée pour la rapprocher du public

 

Guggenheim / 1071 5th Avenue / New York

 

DSCN4911-copie-1.JPG

 

Le Metropolitan Museum of Art, dit MET est une institution incroyable où l'on pourrait y passer des mois entiers à l'instar du Musée du Louvres. Sachant cela, nous avons choisi de visiter les sections "Armes et Armures" pour réveiller Lui qui commençait à s'endormir ;o), "Art contemporain" et surtout, surtout "Peintures flamandes - Ecoles du Nord" ! Autant les artistes italiens m'ennuient par leur académisme et leur quête de la perfection absolue à la fois technique et esthétique, autant je pourrais passer des heures à contempler une oeuvre de Rembrandt, Vermeer, Van Eyck mais aussi Brueghel qui pour moi, sont mes peintres classiques préférés avec Velazquez.

 

ME0000100134_3.jpgLes moissonneurs, Pieter Brueghel l'Ancien (1556)

 

Vermeer.jpgEtude d'une jeune femme, Johannes Vermeer (Vermeer de Delft, 1632-1675)

 

ME0000100575_3.jpgAutoportrait, Rembrandt Harmenszoon van Rijn (Rembrandt, 1606-1669). Les photos ne rendent absolument pas justice à l'éclat et à la profondeur du noir, aux touches de pinceau délicates et subtiles du Maître pour restituer chaque nuance de son visage. Rien ne remplacera jamais un original !

  

ME0000100600_3.jpgNature morte avec crâne et plume d'écriture, Peter Claesz (1597-1661)

 

ME0000100619_3.jpgNature morte avec un nautile, un coquillage et une boîte en bois, Sébastien Stoskopff (1596-1657)

 

ME0000103836_3.jpgEt pour faire plaisir à ma copine Madame, une toile de Clyfford Still (1904-1980) qui lui rappellera de bons souvenirs 

 

Ce que j'ai aimé : outre les peintres flamands, les katanas des samouraïs et leur équipement richement peint et brodé et Lui qui m'explique l'évolution du colt à 1, 2, 5 coups, l'envie d'y retourner encore et encore !

 

Ce que j'ai moins aimé : rien !

 

Metropolitan Museum of Art / 1000 5th Avenue / New York

 

DSCN5072.JPG

 

Last but not least, le MoMa que j'avais gardé en dernier dans mon programme parce que je pressentais que j'allais y vivre des moments forts. Pourtant ce qui m'a surprise, c'est que j'ai été moins emballée par les Rothko exposés (mes préférés, plus colorés, sont à la Fondation Beyeler à Bâle) que par des oeuvres dont je m'attendais à tout sauf à les voir là. Le MoMa est un livre d'histoire de l'Art à lui seul !

demoiselles_NewFINAL.jpgLes demoiselles d'Avignon, Pablo Ruiz Blasco y Picasso (Picasso, 1881-1973)

 

GogStarryNight1888NewYorkMOMA450.jpgLa nuit étoilée, Vincent Van Gogh (1885-1890)

 

ME0000088419_3.jpgLa bohémienne endormie, Henri-Julien-Félix Rousseau (Le Douanier Rousseau)

 

matissedance.jpgDance I, Henri Matisse (1869-1954)

 

Mes tableaux préférés :

  

Ad-Reinhardt.jpgAbstraction, Adolph Dietrich Friedrich Reinhardt (Ad Reinhardt, 1913-1967) qui m'a plu parce qu'il m'a rappelé un exercice de peinture à l'ECAL pas facile à exécuter. En le voyant, je me suis dit : "Voilà exactement ce que j'aurais dû faire, bon sang !" Remarque que si je l'avais réalisé, je ne serais probablement pas là où je suis en ce moment ;o) 

 

ME0000089033_3.jpgAbstraction, Philip Guston (1913-1980)

 

Pour ceux qui s'étonneraient de mes goûts artistiques, qui passent allègrement des fresques de Fra Angelico à l'expressionnisme puissant de Robert Motherwell, il faut savoir que la plupart du temps, l'aspect visuel (l'image) m'intéresse peu et que je suis surtout attachée au traitement de la matière picturale et à son rendu, ce qui est difficile à expliquer à quelqu'un qui n'a jamais été confronté à la difficulté d'avoir à s'affirmer au travers d'un media quelconque - peinture, sculpture, etc. - et à exprimer la pensée qui entoure le sujet que l'on est en train de traiter plutôt que la représentation du sujet lui-même. Si vous ne comprenez rien à ce charabia, ce n'est pas grave, ajoutez simplement plein de "Si vous voulez, si vous voulez", "C'est de la merde" et "Ne vous laissez pas irradier par la merde de l'autre" et vous aurez un aperçu des cours de peinture à l'Ecole Cantonale d'Art de Lausanne, du moins quand j'étais étudiante.

 

Cependant, pour illustrer mes propos et les vulgariser au ras-des-pâquerettes, prenons l'exemple de l'émission "Top Chef". Si le but de l'opération est de "sublimer un poireau" (ou un petit pois ou une côte de blette ou ce que vous voulez), on est tous d'accord que l'objectif n'est pas de cuire un poireau à la perfection (quoique...) ni de lui donner au final une apparence de poireau au naturel, c'est plutôt de travailler sur l'idée que l'on se représente d'un poireau et d'arriver, en plus, à faire comprendre aux Membres du Jury que cette interprétation vient de nous et pas de Pierre Sang ni de Tiffany sans oublier "l'assaisonnement, l'aspect croquant et le côté gourmand". Je ne sais pas si c'est plus clair comme ça mais la comparaison était risquée... ;o)

 

Le tableau préféré de Lui :

 

20129839.jpgDynamism of a Soccer Player, Umberto Boccioni (1882-1916)

 

Ce que j'ai aimé : la richesse de la collection du MoMa qui ne comprend pas que des peintres contemporains américains comme je le croyais au départ, une excellente exposition temporaire de photos n/b ainsi que d'architecture et de design qui valent le détour

 

Ce que j'ai moins aimé : avoir dû renoncer au gobelet en céramique à la boutique du MoMa parce que même vide, il était trop lourd pour mes petites mains donc pas ergonomique :o(

 

MoMa / 11 West 53 Street / New York

 

(c) Photos des oeuvres : Internet

Commenter cet article

10tubes 20/04/2011 15:53



Oh les grands squellettes de dinosaures j'adorerais les voir.


Et le tableau Nature Morte avec crâne et plume d'écriture, je le trouve vraiment très beau.


New-York, je te verrais en 2012, pour sûr !!!



Koyangi 21/04/2011 12:30



Oh oui, va à New York l'année prochaine, ça mérite le détour et l'on ne s'y ennuie pas une seule seconde !



July 20/04/2011 10:13



Arf ils sont tous intéressants, je ne sais pas encore lesquels je vias visiter!! :) Merci pour ces découvertes!



Koyangi 21/04/2011 12:33



Si cela peut t'aider, voici mes préférences du plus chouette musée que j'ai trouvé au moins bien (attention, le moins bien est quand même super, hein ?) :


 


1. MET et MoMa


2. Museum d'histoire naturelle


3. Guggenheim (architecture superbe, mais collections peut-être trop spécialisées - enfin, si tu es fan de l'art du début du XXe siècle, ça vaut le déplacement - mais sinon, c'est un peu cher
pour ce qu'il y a à voir par rapport au MET et au MoMa : USD 20.- l'entrée)


 


Et je regrette de n'avoir pas eu le temps de voir "The Frick Collection". La prochaine fois !


Bisous.



Musme 19/04/2011 22:42



Je crois que je vais devoir relire certains passages une deuxième fois mais j'ai trouvé l'article passionnant !



Koyangi 21/04/2011 12:35



Merci Musme, je me demandais si cet article allait vous intéresser... C'est pour ça que j'ai évité d'être trop "technique".



Hélène 19/04/2011 20:06



Très intéressant cet article et il est vrai que les photos ne remplacent pas les originaux mais ce n'est pas grave, tu nous fait voyager quand même ... Merci :o)



Koyangi 21/04/2011 12:37



Merci à toi, Hélène ! En ce qui concerne les Musées, vous vous défendez super bien en France, pas besoin d'aller si loin (les Américains vous ont tout volés ou presque !!!).



Nathalie 19/04/2011 18:23



J'aime cet article ! Si un jour je vais à New York il faudra que je pense à le relire avant !!!


 



Koyangi 21/04/2011 12:42



Merci Nathalie ! J'espère que tu auras autant de plaisir là-bas que moi j'en ai eu !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents