Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Que faire dans la Vallée du Douro ? Déguster du Porto

Publié par Koyangi sur 25 Octobre 2011, 01:00am

Catégories : #Douro, #Portugal

DSCN5679.JPGDSCN5682.JPGDSCN5681

 

Un peu de lumière et de douceur de vivre aujourd'hui pour réchauffer les coeurs ! En plus de nous la couler douce à l'Aquapura, nous avons profité d'être dans la vallée du Douro, réputée pour ses paysages viticoles pour nous rendre à une dégustation de Porto à la Quinta da Pacheca, un manoir traditionnel portugais construit en 1738, qui s'est spécialisé dans la production du vin dès 1903 sous l'impulsion de son propriétaire Dom José Freire de Serpa Pimentel.

 

DSCN5656.JPG

 

Comme je vous le disais précédemment, je n'apprécie toujours pas le vin à sa juste valeur, mais il en va tout autrement pour les alcools doux en général et le Porto en particulier, hic. Je me réjouissais donc de faire ma première visite dans une cave et ce, dans les meilleures conditions du monde : le soleil, les vacances, les paysages somptueux et un cadre digne de figurer dans un reportage de Elle Décoration !

 

DSCN5649.JPGDSCN5657.JPG

 

Dès que nous sommes descendus de la Mercedes noire conduite par le chauffeur de l'Aquapura, nous - et un couple d'Espagnols - avons été accueillis dans la vaste cour de la Quinta par Dom Jose Serpa Pimentel, un descendant du fameux Dom José Freire de 1903, qui nous a guidés à travers les immenses salles du domaine en nous donnant des explications sur les différentes étapes de la fabrication du vin depuis la cueillette du raisin à la mise en bouteille. Je vous avoue que je n'ai pas tout suivi, vu que la présentation était en espagnol, langue que je ne maîtrise pas, contrairement à Lui et au couple qui nous accompagnait.

 

DSCN5637.JPGDSCN5641.JPG

 

J'ai cependant pu admirer les énormes "lagares" ou cuviers naturels en granit où les grappes de raisin sont encore foulées au pied avant que le noble liquide qui en résulte soit conditionné en fûts de bois pour la vinification et l'élevage.

 

DSCN5642.JPGDSCN5648.JPGDSCN5644.JPG

 

Une fois que le jus de raisin s'est transformé en vin, il est temps de le tirer et de le boire ! La Quinta da Pacheca produit tous les types de vin, du blanc, du rouge mais aussi du Porto qui est un vin d'assemblage auquel on ajoute, en cours de fermentation, une quantité d'eau-de-vie à 70 % d'alcool que les Portugais et les Anglais appellent le "Brandy". Là où ça se complique, c'est qu'il n'y a pas qu'un Porto mais des Porto que nous avons eu l'honneur de goûter :

  • Un Porto Ruby, très fruité, qui est un assemblage de vins jeunes et qui a une couleur très rouge d'où son nom
  • Un Porto Tawny agréable à boire tous les jours et qui est le genre de Porto dont on se sert pour les recettes de cuisine à base de melon ;o)
  • Un Porto Vintage, à la belle couleur rouge foncé, issu d'un seul millésime et d'une qualité exceptionnelle. Le Vintage est le seul Porto qui vieillit et se bonifie en bouteille, parfois pendant plus de 50 ans ! Il doit être consommé dans les 24 heures après avoir été débouché
  • Un Porto Late Bottled Vintage ou LBV, un vin de qualité supérieure bien épicé avec des arômes de cerise, de prunes et de fruits secs, pour lequel j'ai eu un coup de coeur

 

DSCN5654.JPGDSCN5650Dom Jose Serpa Pimentel a un petit air de Francis Ford Coppola... ;o)

 

Il y a eu d'autres Porto dont je ne me rappelle plus les noms, amnésie probablement due au fait que j'ai préféré avaler le vin plutôt que de le recracher : gâcher un si bon liquide, ça va pas, non ? ;o) Toujours est-il que nous sommes sortis de la dégustation avec une bouteille de Porto Vintage pour la maison et une de LBV pour mes parents.

 

DSCN5661DSCN5659.JPGDSCN5663

 

La Quinta da Pacheca ne tire pas ses revenus uniquement du vin mais aussi de l'hôtellerie (The Wine House Hotel) et de la restauration que nous avons testée pour notre grand plaisir. Là, il n'était plus question de repas gastronomique avec plein de chichis comme à l'Aquapura, mais de cuisine du terroir, roborative et savoureuse comme je l'aime !

 

DSCN5669.JPGDSCN5670.JPG

 

Dans une salle vert pomme surprenante illuminée par une large baie vitrée, on nous a apporté une délicieuse préparation à base de haricots et des piments verts frits à l'espagnole en guise d'amuse-bouches

 

DSCN5671.JPGDSCN5672.JPG

 

En entrée, Lui a opté pour des "crostini" à la tomate et au jambon cru tandis que je choisissais des fruits de mer gratinés présentés dans une coquille Saint-Jacques 

 

DSCN5673.JPGDSCN5674.JPG

 

Lui a frôlé l'indigestion avec sa cuisse de cabri rôtie servie à la cro-magnonne ! ;o) De mon côté, j'ai englouti sans sourciller le ragoût de boeuf à la sauce au vin rouge accompagné d'une purée de pomme de terre et d'une crêpe fourrée à l'épinard

 

DSCN5675.JPG

 

Pas de dessert pour Lui, pas même du melon portugais à la taille et la forme d'un ballon de rugby que j'ai commandé pour terminer le déjeuner sur une note de fraîcheur

 

Quinta da Pacheca / Cambres / 5100-424 Lamego / Portugal

Commenter cet article

Anne-Laure 26/10/2011 08:32



Ces photos sont magnifiques. Le ciel bleu et la lumière me réchauffent ce matin ! Et même si les assiettes sont moins gastronomiques que celles de l'Aquapura, elles n'en sont pas moins
alléchantes !



Koyangi 28/10/2011 13:27



Je me souviens encore avec beaucoup d'émotion du plat de haricots et du crostini que Lui m'a donné en plus de tout le reste (bah quoi, il fallait bien que je l'aide à finir ses assiettes,
non ? ;o))



Hélène 26/10/2011 07:24



On a toujours l'impression de faire partie du voyage (à moindre frais!) quand tu nous fait partager tes photos ... c'est magnifique, que ça soit les lieux ou la gastronomie :o)


Bisous Koyangi.



Koyangi 28/10/2011 13:34



Merci à toi, Hélène, pour tes encouragements ! Je tiens mon blog essentiellement pour me divertir et me rappeler des bons moments mais cela me fait super plaisir de voir qu'il puisse t'intéresser
aussi ! Gros bisous !



Missfricadelle 25/10/2011 18:37



Et voilà, je meurs de faim, comme après chacun de tes billets du genre...


Et dire que je ne suis pas prête de passer à table...
Snif !



Koyangi 28/10/2011 13:36



Oh, le Parisien te fait poireauter ? Pas bien, ça ! Dans ces cas, je règle son compte au frigo et fais un pillage massif ! Après, il ne reste plus rien.



la souris 25/10/2011 18:37



miam! tout ca donne trés faim et trés soif!



Koyangi 28/10/2011 13:36



A moi aussi, argh... Ce n'est pas tous les jours Byzance...



=mAdeline 25/10/2011 16:10



je ne suis pas du tout connaisseuse en matière de vin, et j'en bois très très peu. Tes photos sont magnifiques, comme d'habitude;



Koyangi 28/10/2011 13:38



Je suis exactement comme toi pour les vins, mais j'aimerais beaucoup avoir le déclic pour les apprécier, même si ma maman me dit que ce n'est pas nécessaire ! ;o) Il ne pourrait pas faire la même
chose avec du jus de raisin ? Plus ou moins fruité, âpre, rond avec une bonne longueur de bouche, etc., j'adorerais ça !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents