Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Que manger à Cha-am ? Des plats thaïlandais

Publié par Koyangi sur 22 Mars 2012, 02:00am

Catégories : #Cha-am, #Thaïlande, #Restaurant, #Voyage

Mercredi 21 mars.

Les points positifs : j'ai commandé les filtres pour la centrale vapeur pour notre elfe de maison (intendance), j'ai envoyé un e-mail à ma copine Mimi Marshmallow mais nous avons dû renoncer à notre soirée au théâtre (social network), j'ai cuisiné un Laab Moo ainsi qu'une tarte aux pommes (résolutions 2012), je n'ai acheté que des choses utiles pour la maison à la soirée "Tupperlite" chez ma copine Madame (art de l'essentiel).

Les points négatifs : je n'ai plus de parfum et ça va faire long jusqu'à Pâques (beauté), j'ai un gros retard à rattraper dans mon planning de rangement (maison).

 

La cuisine thaïlandaise est pour moi l'une des meilleures du monde tant elle est fraîche, variée, digeste et légère (très peu de friture et un minimum de matières grasses) à condition d'aimer la nourriture épicée et pimentée et de ne pas être un monomaniaque du steak-frites/hamburgers, même si on trouve de tout dans les grandes villes, de la pizza aux spaghetti alla carbonara jusqu'aux produits des géants McDonald's et Starbucks !

 

DSCN6431.JPGDSCN6435.JPGDSCN6436.JPGCalamars à la romaine en entrée, T-Bone steak en plat principal et assiette de fruits en dessert avec une coupelle contenant un mélange sel, sucre et piment dont je suis accro

 

En Thaïlande, à part le dîner européen ci-dessus proposé à l'Hôtel de la Paix, Aline, Lobo, Lui et moi avons privilégié la cuisine locale qui ne coûte rien ou presque si l'on sort des endroits attrape-touristes : pour 5 plats à 4, nous en avions souvent pour CHF 20.-/EUR 16,60, boissons comprises. Alors que la journée, nous paressions sur nos transats, le soir, nous sortions de notre ghetto de luxe pour nous aventurer dans les ruelles sombres de Cha-am, petit village de pêcheurs calme et sans histoire, à la recherche d'un restaurant ou plutôt d'un bon boui-boui où nous restaurer.

 

Mars-2012-0967.JPGMars-2012-0969.JPGMars-2012-0968.JPGMars-2012-0970.JPGToujours au restaurant de l'Hôtel, des plats thaïlandais cette fois avec des brochettes de poulet sauce satay indonésiennes. La cuisine de l'Hôtel de la Paix est réputée dans la région mais nous avons préféré la cuisine plus authentique des boui-bouis servies sans façon dans des assiettes en plastique !

 

A part quelques restaurants chics comme ceux de l'Hôtel de la Paix ou ceux des grandes villes où les normes européennes en matière d'hygiène sont respectées, il vaut mieux ne pas être trop pointilleux en matière de propreté quand on voyage en Thaïlande et avoir toujours sur soi des mouchoirs et des lingettes humides pour se laver et s'essuyer les mains. On trouvera toujours des serviettes en papier dans les restaurants, mais elles sont si fines qu'elles ne servent quasi à rien.

 

Deux restaurants de Cha-am nous ont particulièrement plu et nous y sommes retournés fréquemment : l'Aroy et "Chez les Pauvres" comme on l'appelait avec beaucoup d'affection, faute de savoir lire le thaïlandais...

 

L'Aroy, qui signifie délicieux en thaïlandais, est complètement atypique avec ses murs couverts d'horloges et de lampes Gallé et on y mange extraordinairement bien. Contrairement à ce que la plupart des personnes imaginent quand elles ne sont jamais allées au Pays du Sourire, la cuisine thaï n'est pas faite que de lait de coco et de sauce au curry de toutes les couleurs. Nous n'en avons d'ailleurs pratiquement pas mangés de tout notre séjour.

 

DSCN6344.JPGDSCN6343.JPGDSCN6334.JPGMars-2012-0985.JPGDSCN6338.JPG

Singha et Chang Beer, les deux bières thaïs les plus connues avec la Tiger

   

DSCN6339Mars-2012-0906.JPGDSCN6358.JPGMars-2012-0909.JPG

Les nouilles Pad Thaï présentées de manière artistique dans une omelette...

 

Mars-2012 0910Un plat de Laab Moo dont je vous montrais la recette ici 

 

Restaurant Aroy / Chao Lai / Cha-am / Thaïlande

 

 

DSCN6306DSCN6309DSCN6311DSCN6312

 

Nous avons découvert "Chez les Pauvres" par hasard en nous baladant dans la rue. L'endroit était désert mais les membres de la famille qui s'étaient installés à la cuisine à ciel ouvert, y compris la grand-maman et les enfants couchés sur un canapé pour regarder la TV, nous ont paru sympathiques - même si personne ne parlait l'anglais et nous le thaïlandais - et nous avons décidé de rester. Grand bien nous en a pris car les plats étaient tous excellents et la cuisinière a bien ri quand nous avons mangé du Som Tam (salade de papaye verte dont je vous livrerais bientôt la recette) que j'ai eu le malheur de commander "very spicy" (très épicé). Purée, qu'est-ce que nous avons dégusté ! Nous avons pleuré, nous avons toussé, nous nous sommes étranglés et nous nous sommes mouchés, mais nous avons tout terminé !

 

DSCN6283DSCN6289DSCN6285DSCN6291

 

Dans cet autre restaurant dont nous n'avons pas pu lire le nom, je vous recommande le crabe, le poisson grillé (le poisson grillé était l'un de nos plats favoris et figurait dans chacun de nos menus), le poulet aux noix de cajou qui est exquis ainsi que l'adorable chatte qui traînait dans le coin et qui nous suppliait de lui donner à manger en nous fixant de ses beaux yeux verts ! Oh, petite minouchette !!!

 

DSCN6271.JPGDSCN6269.JPGDSCN6263.JPG

 

Nous avons nourri un autre chat dans ce restaurant au nom illisible pour nous, qui était éloigné du centre du village et situé au bord de la mer, avec des coquillages que nous avons délaissés quand Lui s'est exclamé qu'il en avait vu un bouger (Aaaaah !!! En fait, je crois que les coquillages étaient cuits, mais dans le doute, nous avons préféré nous abstenir) et nous nous sommes régalés de crevettes préparées de toutes les manières possibles. Miam ! Il y avait une sauce verte aux herbes à s'en relever la nuit !

 

DSCN6323.JPGDSCN6328

Poom Seafood était correct mais sans plus. J'ai particulièrement aimé les légumes croquants que nous commandions également à chaque repas. Les bières en revanche étaient glacées au sens propre et figuré car elles sortaient tout droit du congélateur.

 

Poom Seafood / Ruamjit Beach Road / Petchaburi / Cha-am 76120 / Thaïlande

 

Mars-2012-0882.JPG

 

A la place des desserts, nous sirotions des cocktails dans la "Rue des Bars" de Cha-am, indiquée un soir par notre chauffeur de taxi, dont certains nous ont laissé des souvenirs impérissables comme cette cruche contenant 1 litre de granité aromatisé à l'alcool apportée non pas pour quatre mais pour une personne ! ;o)

 

DSCN6301.JPG

Commenter cet article

johannah 16/04/2012 15:05


wouahou! merci de cette réponse si compléte et gentille!


je retiens l'idée du bloc de voyage (plutôt que l'iphone qui m'a fichu une méga trouille en (sautant) (tombant) s'éclatant lamentablement depuis le 5éme etage en emportant toute ma vie avec lui ,
j'ai gardé l'iphone mais ajouté un joli bloc note! en tous cas, je note tes bons plans étrangers!


quant à toi, lorsque tu viens à Paris, tu peux ajouter "partager une patisserie avec johannah"! si le coeur t'en dis


 


je suis ravie que tu aies un peu apprivoisé gênes, dans chaque endroit il y a une merveille à découvrir (enfin pour la majorité...)


 


à bientot,


 


johannah 

Koyangi 17/04/2012 12:49



De rien, Johannah ! Aie pour ton iPhone, une chute du 5e étage, ça ne pardonne pas, mais apparemment tu as pu le faire réparer si tu l'as gardé ? Et je note ta gentille proposition de goûter avec
toi quand je viendrais à Paris ! Ce sera avec beaucoup de plaisir !


 


Oh, je n'ai aucun mérite pour Gênes, après Goa, je trouve que tout est beau ! ;o) A bientôt et excellente semaine !



johannah 06/04/2012 13:44


Bonjour,


je me delecte de cet univers girlipanunuche (ouioui!) et bien sur j'adore! (je suis pas sado maso, si je n aimais pas les sujets divers et variés mais tous autant bien décris, je ne les lirais
plus ;-)


enfin bref, j'ai une grande question car nous projetons, le Prince et moi (ah oui, je suis une princesse girly et nunuche, mépakeu!) de rejoindre le clan des visiteurs asiatiques. nous ne sommes
pas asiatiques mais nous allons fouler ce sol et partir un temps soit peu à la rencontre de ses habitants et coutumes.


d'ou ma question, on y arrive, on y arrive: comment fais tu le programme parfait et riche de chacune de tes excursions??? (je n aime pas le routard et le nombre de forum est si grand que rien que
de lire les titres des sujets, je suis perdue!!!), a little help????


merci ma Koyangi!


bon voyage en italie, ce n est pas si pire, et en période de Paques, quoi de mieux que d'etre entourée de la piété naturelle des italiens ;-)


 

Koyangi 10/04/2012 12:45



Bonjour Johannah, bienvenue sur mon blog et merci pour tes lignes ! Cela fait toujours plaisir de faire la connaissance des personnes qui me lisent.


 


C'est un très beau projet de vacances que vous avez, le Prince et toi, de partir en Asie ! Si je peux t'aider, je suis comme toi, je n'achète ni le Routard ni aucun guide de voyage parce que je
préfère visiter les endroits par moi-même et je ne programme en principe jamais rien (pas de aujourd'hui, je fais ça, demain, je vais là, etc.), mais c'est vrai que Lui et moi ne cherchons pas à
TOUT voir ni à TOUT visiter quand on va dans un pays et on préfère se poser dans un endroit et voir ce qu'il y a autour. Nous ne voyageons donc pas sac au dos mais c'est vrai aussi que nous avons
la chance et les moyens de partir souvent, parfois plusieurs fois dans un même pays, donc, nous ne sommes pas sous pression pour voir un maximum de choses en un minimum de
temps afin de ne pas avoir de regrets parce qu'on n'est pas sûr de retourner dans le pays, ce qui change la donne.


 


Puis, toute l'année, quand je vois un reportage à la TV, discute avec mes collègues ou lis un article qui m'intéresse sur tel ou tel pays, je prends des notes dans mon iPhone et tiens une
liste des choses à faire, à voir, etc. J'ai donc des listes avec des éléments hétéroclites, comme par exemple, acheter de l'huile d'olive Nicolas Alziari et des sachets pour la lingerie Maryse à
Paris (ce n'est pas vraiment ce à quoi on pense en premier quand on va à Paris ;o)), acheter une paire de chaussettes chez Gammarelli à Rome (le fournisseur officiel des chaussettes du Pape
et des cardinaux au Vatican) ou manger du Chili Crab au restaurant Pakso à Malacca en Indonésie ;o)


 


Une autre manière de se renseigner sur un pays est aussi de discuter avant de partir avec des amis qui y sont déjà allés et qui nous donnent quelques bons plans et sur place, sinon, il
faut parler avec les gens de l'hôtel, avec les chauffeurs de taxi (les chauffeurs de taxi sont une mine d'or pour ça et parfois proposent leurs services pour nous amener dans tels ou tels
endroits), etc. Le mieux est de savoir quelques langues en plus du français, mais avec l'anglais, on se fait en principe comprendre partout.


 


Si je prends par exemple notre prochaine destination, à savoir Dubaï, ça va être facile car Lui est déjà allé ;o) Mais je sais que là-bas, j'ai envie de visiter le Burj Khalifa, le bâtiment le
plus haut du monde, d'aller un jour dans le désert voir des dunes de sable, faire du shopping dans les Malls géants, visiter l'aquarium, dîner à l'Atmosphère (j'avais lu un article sur ce
restaurant), acheter un sac folklorique dans le souk, boire du jus de datte, manger un asado argentin, etc. Pour le reste, je verrais bien sur place ce qui me fait envie.


 


J'espère avoir pu t'aider et si jamais tu as des questions, n'hésite pas à me les demander !


 


La piété naturelle des Italiens n'est effectivement pas à démontrer. Le Vendredi Saint, nous avons assisté par hasard au Chemin de Croix la nuit à Boccadasse près de Gênes.


 


Passe une bonne semaine avec ton Prince et à bientôt, j'espère ! 



Anne-Laure 28/03/2012 11:47


Et voilà, devant ton article alléchant, j'ai été obligée de craquer et d'avaler 3 carrés de chocolat... Je pouvais pas attendre 15 minutes qu'il soit l'heure de déjeuner. Raaaah.


Bon, sans rire, l'Homme et moi nous disions déjà que le prochain gros voyage (c'est à dire plusieurs semaines à sac à dos) serait en Asie et sûrement en Thaïlande. Là, tu viens de confirmer ! :p


 

Koyangi 28/03/2012 12:37



Oh, ça va comme craquage, 3 malheureux petits carrés de chocolat qui n'attendaient qu'à être mangés... ;o)


 


Pour la Thaïlande, je ne peux que vous recommander ce pays, c'est certain (je rêve encore des plats que je mangeais là-bas et des fruits, oh my god !!!) mais aussi l'Afrique qui a été une vraie
découverte pour moi et que j'ai adoré aussi ! En revanche, je ne pourrais malheureusement pas te conseiller pour les voyages avec un sac à dos parce que je n'en ai jamais faits... Je crois que je
suis trop attachée à mon confort égoïste de citadine pour ça mais je suis sûre que cela me ferait énormément de bien ! Une expérience à tenter un jour, peut-être ?



Madeleine Miranda 25/03/2012 13:14


Mmm, quel délicieux article gourmand! :D Tes articles me font voyager!

Koyangi 27/03/2012 12:00



Merci Madeleine ! Pour ma part, je dirais que les tiens m'inspirent, même si ce n'est pas mon univers. Bisous.



Adeline 23/03/2012 20:46


merci pour ce super reportage photo, on s'y croirait ! Toute cette nourriture a l'air bien délicieuse !


quand j'ai été en Thailande avec ma maman, nous ne sommes malheureusement pas sorties des restaurants des hôtels, ou tout était sous forme de buffets...

Koyangi 27/03/2012 12:07



Chacun vit ses voyages comme il l'entend, c'est certain ! Lui et moi, nous aimons bien goûter la cuisine locale des pays que nous visitons, quitte à prendre quelques risques mais nous ne
sommes jamais tombés malades ! Ouf.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents