Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Swisspassport 2010

Publié par Koyangi sur 26 Janvier 2010, 14:00pm

Catégories : #Les êtres vivants

Novembre-2009 0104
Le commun des mortels, quand il est généralement débordé et sous l'eau au travail, a plusieurs possibilités devant lui : 

A. Le chocolat est mon meilleur ami
B. Au revoir, au revoir, Président... même sans Euromillions
C. Courage, la mort n'est qu'un passage
D. Je ne peux pas aller à la soirée Swisspassport

Candidate Koyangi : Je choisis la réponse D, Jean-Pierre ! 
Jean-Pierre Foucault : Etes-vous sûre ? Je vous rappelle que vous avez toujours le 50 / 50 ou le téléphone à un ami.
Candidate Koyangi : Mmmh, d'accord, je vais faire appel à un ami !
Jean-Pierre Foucault : Et qui est cet ami ?
Candidate Koyangi : Oli de Swisspassport ! Je suis sûre qu'il aura la réponse à la question.

Tut Tut Tut. Le téléphone sonne.

Oli : Allô ?
Koyangi : Hé, salut l'Oli ! Tu as 5 secondes pour répondre à ma question : (lire très vite) j'ai bien reçu ton invitation à venir à ta soirée pour le Swisspassport 2010, mais j'ai une tonne de choses à faire au boulot, je suis désolée, mais je ne pourrais pas venir...
Oli : Nan, mais ça va pas ? Tu ne vas pas me faire ça ? Tu arrêtes tout de suite et tu ramènes tes fesses, fissa. 

Enfin, disons que ça s'est passé à peu près comme ça : Oli ne s'exprime pas comme un charretier (du moins avec moi) et n'a jamais fait aucune allusion sur mes fesses, même si c'est pour me dire de les ramener. 

 

Devant ces injonctions sans contestation possible, je me suis retrouvée vers 20h devant la porte du Tribeca, feu Jet-Lag où feu Maurice Béjart avait l'habitude de déjeuner. Selon Oli et son désormais célèbre Swisspassport, on se rend au Tribeca resto'bar & lounge : 

"Pour son élégant décor tendance (... Les) Lausannois se pressent dans ce lounge prolongé d'une agréable terrasse urbaine en été. Les fins palais y viennent pour sa cuisine inventive et fine distinguée par GaultMillau"

0_080903071505.jpg
Wow, joli programme, même si je n'ai pas vu "l'agréable terrasse urbaine" puisque je vous rappelle qu'on est en janvier et que je n'ai pas eu l'occasion d'y goûter la "cuisine inventine et fine distinguée par GaultMillau" à part les succulentes boulettes de viande et les toasts au chèvre du cocktail organisé par Oli pour l'occasion. Quant au cadre, il est effectivement urbain et trendy avec une dominante de marron dans les couleurs. Je retournerai dîner au Tribeca, c'est sûr.

Mais le plus important, après ma fascination pour tout ce qui se rapporte de près ou de loin à la nourriture, ce sont les gens ! Et c'est bien agréable de retrouver des amis que l'on voit malheureusement peu mais qui sont toujours aussi chouettes, ainsi que les nombreux commerçants de la ville, que je finis par reconnaître au fil du temps, les frères Jobin exceptés, bijoutiers de leur état, qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau.

Au nombre des amis et connaissances, il y avait Oli et sa copine JJ, le frère d'Oli qui s'était déplacé exprès de Martigny avec compagne et enfant pour le soutenir, Rascasse aussi appelé Enrique en raison de sa ressemblance physique avec le fils de Julio Iglesias avec quelques bons centimètres en plus, Ellina (pseudo bulgare) qui, en vraie femme d'affaire qu'elle est, possède un Blackberry Pro et non un iPhone pour s'amuser avec comme moi avec et John John, pilote de ligne au Canada, qui a confirmé la problématique que Michael Moore exposait dans "Capitalism", à savoir qu'être pilote en Amérique du Nord, c'est loin d'être un métier glam, limite si on ne te considère pas comme un chauffeur de bus... Mais, mais, et le prestige de l'uniforme, alors ? Bah non. Que dalle.

Après m'être ridiculisée devant Rascasse et un des bijoutiers Jobin en tentant d'avaler l'énorme boulette de viande que j'avais enfournée en une fois dans ma bouche (note pour plus tard : manger avec délicatesse et par petites bouchées en public. Je suis une fille, bon sang, pas un hamster goulu !), j'ai discuté avec Ellina de nos vies professionnelles trépidantes (enfin, surtout la sienne) et de blogs de filles. Ellina ne tient pas de blogs mais adore en lire et sa préférence va vers ceux qui parlent de produits de soins et de maquillage (Ellina, va voir le blog de Fleur de cerise trop chou). Nous avons également abordé la question des trolls (en version 2.0, un troll ne désigne pas une créature laide et velue à la Tolkien, mais une personne anonyme dans la plupart des cas dont le but est de perturber le côté bisounours et bon enfant des plateformes de discussion en écrivant des messages sans intérêt, sciemment méchants, voire carrément agressifs) et Ellina m'a demandé si j'en avais reçus. Je lui ai répondu par la négative : je n'ai en effet jamais eu "l'honneur" d'être trollée, n'étant ni assez connue ni assez "influente" pour mériter ce type de reconnaissance lâche et pitoyable, snif (hé, je plaisante).

Notre conversation s'est arrêtée nette lorsque la serveuse du Tribeca est passée vers nous nous demander si nous souhaitions de la mousse au chocolat. Alors qu'Ellina semblait hésiter, mes yeux se sont illuminés comme ceux de l'écureuil d'Ice Age devant son gland ! Je n'y peux rien, c'est un réflexe pavlovien : mousse au chocolat = miam = oui oui oui !!!

J'adore le Swisspassport, spécialement avec de la mousse au chocolat ! J'ai dit à Oli que cette année, j'essaierai de me rendre dans tous les endroits mentionnés dans son guide pour les tester et en faire un compte-rendu sur mon blog. Il y a de quoi m'occuper et de quoi consommer, que ce soit au niveau du shopping (mode, bijoux, luxe) ou au niveau des bars et de la restauration où je vais me ruiner puisque des tables aussi prestigieuses que celle d'Anne-Sophie Pic, qui officie au Beau-Rivage Palace, figurent dans l'édition 2010.

Dis, Oli, c'est quand que tu sors une version cheap du Swisspassport ? ;o)

Swisspassport
Gianadda Design
Rue Beau-Séjour 24
1003 Lausanne

Tél : +41 21 601 06 06
Internet:
http://www.swisspassport.ch

Commenter cet article

Koyangi 27/01/2010 13:11


@Fay : Bonne idée de venir chez nous faire un stage, voire plus ! Bon, si tu vis à Paris, tu risques de mourir d'ennui en Suisse car c'est quand même un peu mort de chez
mort par ici... Ma maman coréenne me demandait même ce que les Suisses faisaient la nuit car on ne voit plus personne dans les rues ou presque à partir de 22h.

@MissFrica : Oui, quand il est question d'endroit sympa à découvrir avec de la bonne chère, je suis toujours là ! De la mousse au chocolat ? Tu sais que tu es une femme à marier,
toi ? (tu  peux copier ce commentaire et le mettre sous les yeux de qui tu sais). Miam et biz.

@July : C'est vrai, heureusement ! La prochaine fois, je ferais en sorte de passer plus de temps avec mes amis car c'était vraiment vraiment très chouette de les revoir et de
passer un moment avec eux. Bisous.


July 26/01/2010 19:07


Heureusement que tu n'a spas loupé ça!! Bisous!


Missfricadelle 26/01/2010 16:17


Rha ca fait du bien de te relire dis donc (dit-elle alors qu'elle est incapable d'écrire quoi que ce soit depuis 1 semaine au moins...)...
Je vois que comme d'habitude, tu te retrouves au bon endroit au bon moment...
Et la mousse au chocolat, c'est moi qui l'a fait!!! (Mousse chocolat-caramel ou mousse chocolat au lait et copeaux de chocolat noir...) ET en plus, c'est à la portée de n'importe quelle imbécile
venue!


Fay 26/01/2010 16:06


ça fait rêver...je vais en suisse faire mon stage tiens !


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents